Comment pourrai-je financer une formation professionnelle en alternance ?

Pendant la période de la formation professionnelle en alternance, vous recevez un salaire. Le montant que vous devez gagner dépend de la profession et de l'État dans lequel vous faites votre formation. Lors de la deuxième et troisième année de formation, vous gagnez un peu plus que l'année précédente. Une partie de votre salaire sera déduite de l'assurance sociale. Si vous gagnez plus de 9 744 euros (Niveau : 2021) par an, vous devez également payer des impôts. Plus de détails à ce sujet dans notre chapitre "Déclaration d'impôts".

Dans certaines conditions, vous pouvez recevoir une allocation de formation professionnelle (BAB) pour la formation en alternance. L’allocation BAB est un soutien financier pour les apprenants à travers l'Agence fédérale pour l'emploi. L’allocation BAB soutient les personnes qui ne peuvent pas vivre avec leurs parents ou qui ont déjà 18 ans et ont besoin d'un soutien financier. Le montant du support est calculé au cas par cas. Cependant, les personnes sans nationalité allemande ne sont soutenues que si :

  • Elles sont citoyennes de l'UE avec un droit de résidence permanent au sens de la loi sur la liberté de circulation / UE.
  • Elles ont un permis d'établissement ou un permis permanent CE.
  • Elles sont reconnues comme réfugié en vertu de la Convention de Genève ou comme demandeur d’asile ou bénéficiaire d'une protection subsidiaire.
  • Elles ont un permis temporaire de séjour et vivent en Allemagne depuis au moins 15 mois. Au cours des 15 premiers mois, elles recevront des prestations pour demandeurs d'asile.
  • Elles sont en Allemagne depuis cinq ans au moins et ont travaillé durant cette période.
  • Au moins un de leurs parents réside en Allemagne depuis au moins trois ans au cours des six dernières années et a occupé un emploi rémunéré.

Les personnes dont la procédure d'asile est en cours ne peuvent recevoir l’allocation de formation professionnelle en abrégé BAB que si l'on s'attend à ce qu'elles aient une résidence légale et permanente à l'avenir. C'est le cas, par exemple, si vous avez de bonnes chances d'être reconnu ou d'obtenir un autre titre de séjour (par exemple, par le biais d'une formation). Il vaut donc la peine de faire la demande de l’allocation BAB. Si votre demande est rejetée, vous pouvez demander conseil à un centre de consultation. Si vous ne recevez pas l’allocation BAB, vous pouvez continuer à recevoir des prestations pour demandeurs d'asile.

Demandez la subvention de formation professionnelle directement auprès de l'agence de l’emploi de votre zone. Vous devez soumettre le contrat de formation signé lors de la demande.

Vous ne pouvez normalement pas percevoir d'allocation de chômage II (ALG II) pendant une formation professionnelle en alternance. Exception : Les apprenants qui vivent encore avec leurs parents et dont le salaire n'est pas suffisant pour gagner leur vie peuvent demander l’allocation de chômage, ALG II, au centre d'emploi (Jobcenter). Veuillez contacter le centre responsable de votre cas.

Pendant la formation, vous pouvez travailler jusqu'à dix heures par semaine sur un autre lieu. Mais vous devez en discuter avec votre responsable.