Sichere Herkunftsstaaten (pays d'origine sûrs)

De nombreux pays sont présumés être libres de toute persécution politique et classés comme tels par la loi allemande. Cette classification n'est pas uniforme dans l'ensemble de l'UE. Ceux qui demandent le statut de réfugié avec ces pays peuvent voir leurs dossiers rapidement traités et refusés. Les demandeurs rejetés ont une semaine pour faire appel et peuvent être expulsés dans les quatre semaines. Cette liste de pays d'origine sûrs comprend la Bosnie-Herzégovine, le Ghana, la Macédoine, le Sénégal et la Serbie.

Subsidiärer Schutz (protection subsidiaire)

Si vous n'êtes pas considéré comme menacé de persécution politique et ne remplissez pas les conditions d'asile, vous pouvez tout de même obtenir un permis de séjour en Allemagne si vous bénéficiez d'une protection subsidiaire conformément à la Convention européenne des droits de l'homme. Ce type de protection est assuré par l'État lorsque l'immigrant risque de subir un préjudice grave dans son pays d'origine en raison de la torture, de la peine de mort ou d'un conflit armé, entre autres. L'Office fédéral des migrations et des réfugiés (BAMF) en décide au cours du processus de candidature.