Quelles sont les mesures prises dans les logements collectifs ?

Face à la pandémie de coronavirus, nombreux sont ceux qui ne savent pas actuellement ce qui va se passer dans les centres d'hébergement. Certains centres sont en quarantaine tandis que d'autres ont mis en place de nouvelles mesures. Malheureusement en Allemagne, il n'existe pas encore de réglementation uniforme pour tous les centres d’hébergement. Il revient aux directions des centres d’informer de la conduite à tenir. Actuellement, des solutions efficaces sont recherchées et sont sur la table de discussion.

Si vous rencontrez des problèmes importants dans votre logement, contactez le Conseil des réfugiés. Sur le site fluechtlingsrat.de, vous trouverez le Conseil des réfugiés responsable de votre cas.

Les expulsions ont-elles encore lieu ?

En raison de la pandémie de Corona, l’expulsion vers d'autres pays européens dans le cadre du règlement de Dublin est pour le moment suspendue. Les délais de transfert ne sont donc pas pris en compte pour le moment, mais sont interrompus. Cela signifie que les périodes de transfert n'expirent pas pendant la pause. Vous en saurez plus à ce sujet dans la section suivante titrée "Que va-t-il se passer avec ma procédure de Dublin“ ?

Pour les pays non européens, il n'y a pas encore d'arrêt général d'expulsion. Cependant, comme certains pays refusent actuellement d'accepter les rapatriés d'Allemagne, certains vols d'expulsion ont déjà cessé. Actuellement, les expulsions ne peuvent pas être effectuées vers l’Afghanistan, par exemple.

Que va-t-il se passer avec ma procédure de Dublin ?

En raison de la pandémie du Corona, il n'y a pas pour le moment d’expulsions vers d'autres pays européens dans le cadre de Dublin. Cependant, la situation actuelle est que les périodes de transfert ne se poursuivent pas, mais sont généralement seulement interrompues selon l'Office fédéral des migrations et des réfugiés. Cela signifie que les périodes de transfert n'expirent pas pendant la pause liée au Coronavirus, mais se poursuivent par la suite. La question de savoir si cela peut être mis en œuvre légalement est controversée. Néanmoins, si vous êtes dans une procédure Dublin, il est essentiel que vous demandiez conseil à un avocat ou à un centre de conseil. Vous pouvez demander au Conseil des réfugiés de votre État fédéral de vous aider à trouver un avocat ou un centre de conseil.

Puis-je encore déposer une demande d'asile ?

En raison de la pandémie de Coronavirus, les demandes d'asile ne peuvent désormais plus être faites que par écrit. Dès que vous faites inscrire dans un centre d'accueil initial, vous recevrez une preuve d'arrivée et un formulaire de demande d'asile. Vous devez remplir et signer ce formulaire. Il sera ensuite envoyé à l'Office fédéral des migrations et des réfugiés (BAMF)avec une copie de votre preuve d'arrivée. Le BAMF vous enverra alors un permis de séjour provisoire appelé Aufenthaltsgestattung. Votre audition (interview) n'aura lieu que lorsque la situation se sera calmée. Sur bamf.de, vous aurez plus d’informations à ce sujet.

Comment ma demande d'asile va-t-elle continuer à être traitée ?

Si votre audition a déjà eu lieu, l'Office fédéral des migrations et des réfugiés (BAMF) continuera à traiter votre demande d'asile. À partir du 11 mai, toutes les notifications - négatives et positives - seront à nouveau délivrées. Sont exclues les personnes qui sont en quarantaine et qui vivent dans un logement en commun. Veuillez donc vérifier régulièrement votre boîte aux lettres et contacter votre avocat ou la ligne d'assistance Pro Asyl si vous recevez une lettre d'une autorité.

Comment puis-je faire prolonger ma tolérance (Duldung) ?

Si votre “Duldung” tend à  expirer, vous devez demander sa prolongation. Vérifiez sur le site web du bureau d'immigration responsible de votre cas s'il existe un formulaire en ligne à cet effet. Si vous ne trouvez pas de formulaire en ligne, appelez-le service ou écrivez lui un e-mail avec toutes les données importantes (nom, date de naissance, etc.) et demandez une prolongation.  Vous trouverez le bureau de l'immigration qui vous concerne sur le site webgis.bamf.de.

Ma demande de regroupement familial continuera-t-elle son traitement ?

De nombreuses ambassades ne travaillent pas actuellement ou ne travaillent que de manière très limitée. Cela peut donc entraîner des retards massifs. Consultez régulièrement le site web de l'ambassade d'Allemagne qui est responsable de votre dossier pour connaître les dernières nouvelles. Si les retards entraînent l'expiration d'un délai, si votre famille ne peut pas retirer son visa ou si d'autres problèmes surviennent, veuillez contacter le personnel du service de recherche de la DRK ou votre avocat.

Veuillez noter que les délais légaux s'appliquent toujours. Cela signifie que malgré la crise du Coronavirus, vous devez respecter les délais légaux. Vous pouvez en savoir plus sur les délais légaux dans notre chapitre "Regroupement familial".  Vous pouvez soumettre votre notification à l’office de l’immigration en ligne à l'adresse fap.diplo.de en temps voulu. La demande, que votre famille doit soumettre à l'ambassade concernée, peut être envoyée par écrit par télécopie à l'ambassade. Veuillez-vous assurer de conserver la confirmation d'envoi.

Si votre famille a déjà son visa, elle pourrait théoriquement venir en Allemagne. Dans la section "Puis-je entrer en Allemagne“, vous aurez plus d’informations à sujet. Cependant, il arrive sans cesse que des personnes munies d'un visa pour le regroupement familial soient refoulées par les services à la frontière ou à l'aéroport.

Si le visa de votre famille expire pendant l'interdiction d'entrée, il doit être renouvelé par la suite. Une prolongation ne sera pas possible. Toutefois, il y aura probablement une procédure simple de renouvellement.