Quels sont les vaccins recommandés ?

Les vaccinations recommandées par la Commission de vaccination (STIKO) pour les personnes résidant en Allemagne sont : le tétanos, la diphtérie, la coqueluche, l’Haemophilus influenza de type b (Hib), la poliomyélite, l’hépatite B, le pneumocoque, le rotavirus, le méningocoque C, la rougeole, les oreillons, la rubéole (MMR), la varicelle et le virus du papillome humain (VPH).

Veuillez noter que la vaccination contre la rougeole est même obligatoire pour les occupants des logements collectifs. Vous trouverez plus d'informations à ce sujet dans notre chapitre "Centres d’hébeergements pour réfugiés".

Pour les personnes âgées et les femmes enceintes, la Commission de vaccination STIKO recommande également la vaccination contre la grippe.

Actuellement, la vaccination contre le coronavirus est l'un des vaccins les plus importants et les plus recommandés. Vous trouverez plus d'informations à ce sujet dans notre chapitre "Coronavirus (COVID-19)".

Au début de l'été, la Commission de vaccination recommande la vaccination contre l'encéphalite à tiques (TBE) à toutes les personnes qui passent plus de temps à l'extérieur dans les zones à risque de TBE. L'encéphalite à tiques est une inflammation du cerveau, de la membrane cérébrale et de la moelle épinière qui est transmise par des virus. Les virus sont le plus souvent transmis par des piqûres de tiques.

Si vous voyagez à l'étranger, d'autres vaccins peuvent être utiles ou obligatoires. Pour en savoir plus, consultez le site Web de l'Institut tropical (Tropeninstitut).

À quelle fréquence dois-je me faire vacciner ?

Afin de vous immuniser contre les maladies, votre médecin doit suivre différents schémas de vaccination. Parfois, vous devez, certes, être vacciné plusieurs fois au cours d'une période donnée. L'immunisation de base, qui s'applique aux enfants entre 6 et 23 semaines, consiste en quatre vaccinations partielles (G1 - G4). Une fois que cette inoculation de base est effectuée, elle doit être de nouveau amplifiée une fois que l'enfant aura atteint l'âge de 2 ans, et plus tard à l'âge de 17 ans. Cependant, des renforcements supplémentaires peuvent être nécessaires plus tard. Vous trouverez le calendrier de vaccination de la Commission STIKO en 20 langues sur le site de l’institut Robert Koch.

Qu’est-ce qu’un carnet de vaccination (“Impfpass”) ?

Lors de votre premier vaccin en Allemagne, vous recevrez un carnet jaune appelé carnet de vaccination (Impfpass, Impfausweis ou Impfbuch en allemand). Toutes vos vaccinations seront enregistrées dans cette brochure qui vous aidera à suivre le calendrier de vaccination. Il est conseillé de vous munir de votre carnet de vaccination lors de vos rendez-vous médicaux.

À côté du carnet de vaccination, il y a le le carnet de consultation pédiatrique appelé "Kinder-Untersuchungsheft" ou “Gelbes Heft“ en Allemand. Jusqu'à ce que votre enfant atteigne l'âge de 6 ans, tous ses rendez-vous médicaux et examens (U1 - U9) seront documentés, afin de detecter le plus tôt possible une  maladie. Vous recevrez le carnet de consultation pédiatrique de votre maternité ou de votre sage-femme peu après la naissance de votre enfant. Si vous perdez le carnet ou si vous ne l'avez pas encore, vous pouvez également faire sa demande auprès du cabinet médical.

Qui paie les vaccinations ?

Les assurances de santé publique paient les vaccins recommandés par la Commission de vaccination. Si vous exercez une profession où le risque d'infection est plus élevé, votre employeur paiera les vaccins. C'est le cas, par exemple, des éducateurs des jardins d’enfants. Si vous partez à l'étranger et que certains vaccins sont obligatoires ou qu'il existe un risque accru de certaines maladies, vous pouvez demander à votre caisse d'assurance maladie si elle prend en charge les vaccins nécessaires. 

Comment puis-je me protéger contre les infections ?

Dans les écoles maternelles et élémentaires, dans les centres de vacances ou au niveau des centres d'accueil pour les réfugiés, beaucoup de personnes partagent des espaces très limités. Afin de protéger les personnes qui s’y trouvent contre les maladies contagieuses, des dispositions spéciales sont mises en place. En tout état de cause, les personnes qui tombent malade d’une maladie contagieueuse sont tenues de la déclarer afin de prévenir d'autres infections. Les enfants atteints d'une maladie infectieuse ne sont pas autorisés à fréquenter la maternelle ou l'école.  Des informations multilingues là-dessus sont disponibles sur le site Internet de l'Institut Robert Koch.

Où puis-je trouver plus d'informations ?

Vous trouverez des recommandations de vaccination en 20 langues sur le site rki.de. Sur le site de l’institut Robert Koch, vous trouverez également d'autres documents d'information multilingues. Sur infektionsschutz.de, vous trouverez des informations sur les maladies courantes et leurs agents pathogènes en six langues différentes. Vous trouverez d'autres liens multilingues sur Robert Koch Instituts. Si vous parlez allemand, veuillez consulter le site Internet du Centre fédéral pour l'éducation à la santé (BZgA) au www.impfen-info.de. Dans la médiathèque de impfen-info.de, vous trouverez également des vidéos d’explications.