Les prestations de demandeur d’asile

Les demandeurs d'asile reçoivent un soutien financier de l'État. Ces aides sont appelées prestations de demandeur d'asile. Ils reçoivent de la nourriture et des boissons, des vêtements et des chaussures, des articles de toilette et des articles ménagers. Ils obtiennent également de l’argent appelé "argent de poche" avec lequel ils peuvent acheter une carte SIM, un billet de bus ou d'autres petites choses, par exemples. L'État paie également leur logement.

En tant que demandeur d'asile, déterminer si vous allez recevoir directement de la nourriture et des boissons, des vêtements et des chaussures, des articles de toilette et des articles ménagers, ou s’il vous sera remis de l'argent pour que vous achetiez vous-même ces choses-là, dépend de votre lieu de résidence. Généralement, dans les centres d’hébergement, on vous donne directement les articles. Si vous habitez dans un autre logement ou dans un appartement, vous recevrez généralement de l'argent liquide. Mais même là, il se peut que vous obteniez toujours une partie en articles et une autre en argent. Chaque État fédéral (Bundesland) a ses propres règles.

Le montant que vous recevez dépend, entre autres, de votre statut matrimonial (marié et / ou ayant des enfants). Chaque mois, vous recevez une notification du “Sozialamt“, qui indique le montant que vous devez percevoir. Si vous ne recevez pas cette notification, adressez-vous à la personne qui s’occupe de votre dossier. Un centre de conseil pourra vous dire si cette décision est correcte ou si le bureau d'aide sociale a commis une erreur. Vous trouverez un centre de conseil près de chez vous sur le site Web de Pro Asyl.

Veuillez remarquer que : En tant que demandeurs d'asile, vous ne recevez généralement pas d'allocation parentale et pour enfant (Kindergeld et Elterngeld). Vous ne pouvez faire la demande d’une allocation parentale (Elterngeld) pendant la procédure d'asile que si vous venez du Maroc, d'Algérie, de Tunisie ou de la Turquie et que vous avez un emploi assujetti à une assurance sociale.

Les soins médicaux

Les soins médicaux diffèrent selon la durée de votre séjour en Allemagne. Les demandeurs d'asile résidant en Allemagne depuis moins de 15 mois bénéficient d'un traitement d'urgence. Les demandeurs d'asile établis en Allemagne depuis plus de 15 mois bénéficient des prestations régulières de l'assurance maladie légale. Vous aurez plus d'informations dans notre chapitre "Soins de santé pour les réfugiés".

Travail, Formation professionnelle et Études

En tant que demandeur d'asile, vous n'êtes pas autorisé à exercer un travail indépendant. Si vous voulez travailler en tant qu'employé, vous avez besoin d'un permis de travail. Pour savoir si vous pouvez obtenir un permis de travail et comment y procéder, lisez notre chapitre "Permis de travail".

Vous êtes autorisé à étudier. Vous trouverez plus d'informations dans notre chapitre consacré au “Sytème universitaire en Allemagne". Vous pouvez également commencer une formation professionnelle en milieu scolaire. Pour une formation professionnelle en alternance, vous avez besoin d'un permis de travail. Plus de détails dans notre chapitre "Formation professionnelle en alternance".

Crèche et école

Vos enfants ont fondamentalement droit à une place dans un jardin d'enfants. Les États fédéraux ont des réglementations différentes concernant le moment où un enfant réfugié a droit à une place en garderie. Sur landkarte-kinderrechte.de, vous trouverez les règles qui s’appliquent dans votre État. Vous pouvez également demander des conseils auprès d’un centre de conseil. Pour plus d’informations sur la crèche, lisez notre chapitre "Garde des enfants en Allemagne".

Les enfants de plus de six ans doivent aller à l'école. Les États fédéraux ont des réglementations différentes concernant le moment où un enfant réfugié doit aller à l'école. Sur cet autre site consacré aux droits des enfants, vous pouvez demander des conseils auprès d’un centre de conseil. Pour plus d’informations sur le thème école, lisez notre chapitre "L’école en Allemagne".

Cours d‘intégration

Pour savoir si vous avez droit à un cours d’intégration en Allemagne, lisez notre chapitre "Cours d'intégration".

Affectation et Logement

  • Lors de votre inscription en tant que demandeur d’asile, il sera déterminé dans quelle ville vous allez habiter. Ce ne sont pas les autorités qui décident de votre lieu de résidence, mais un système informatique qui détermine là où il reste des places disponibles dans les centres d’hébergement et détermine en même temps la ville responsable des personnes venues de votre pays d’origine. En règle générale, vous ne pouvez rien faire contre cette décision. S'il existe néanmoins une très bonne raison pour laquelle vous avez besoin de vivre dans une ville particulière (par exemple, parce que votre père est malade), demandez assistance à un centre de conseil. Vous trouverez un centre de conseil près de chez vous sur le site Web de Pro Asyl.
  • Au cours des premières semaines ou des premiers mois, vous devez habiter dans un centre d'hébergement pour réfugiés. Ce centre d’hébergement est un logement pour les réfugiés qui sont nouvellement arrivés en Allemagne. Après 18 mois au plus tard, vous serez généralement envoyé dans un autre hébergement. Cela peut être dans un autre “Heim“ ou dans un appartement. Cet hébergement peut également être dans une autre ville située à proximité. En règle générale, vous ne pouvez rien faire contre cette décision. S'il existe néanmoins une très bonne raison pour laquelle vous avez besoin de vivre dans une ville particulière (par exemple, parce que votre père est malade), demandez assistance à un centre de conseil. Vous trouverez un centre de conseil près de chez vous sur Pro Asyl.
  • Les demandeurs d'asile qui bénéficient des prestations de demandeurs d’asile sont tenus de vivre dans le lieu où ils ont été initialement envoyés. Cela signifie qu’ils ne peuvent pas simplement se déplacer dans une autre ville tant qu’ils reçoivent des prestations de demandeur d'asile. S’ils doivent déménager pour une raison fondée, ils doivent faire une demande de relocalisation. Un centre de conseil peut vous aider dans ce sens. Vous trouverez un centre de conseil près de chez vous sur le site Pro Asyl.
  • Dans certains États fédéraux, les demandeurs d'asile peuvent quitter le centre d’hébergement et chercher leur propre logement. Pour savoir si votre État fédéral vous permet de vous installer dans votre propre appartement, vous pouvez vous adresser à un centre de conseil. La recherche d'un logement est très difficile. Pour plus de facilité, vous pouvez référer à notre chapitre "logement en Allemagne".

Voyager

Au cours des trois premiers mois et tant que vous résidez dans un centre d’accueil, vous n’êtes pas autorisé à voyager même à l’intérieur de l’Allemagne. Cela signifie que vous n’êtes pas autorisés à quitter votre ville. Ce règlement s'appelle "Residenzpflicht". Si vous devez quitter votre ville pour un rendez-vous important, vous devez avoir la permission de le faire. Vous pouvez obtenir cette autorisation auprès de l'Office de l'immigration (Ausländerbehörde). Si vous avez des rendez-vous avec les autorités ou devant un tribunal, vous n'avez besoin d'aucune autorisation. Ici, il suffit d'informer par écrit l'Office des étrangers et le BAMF. Si vous quittez votre ville sans autorisation et que vous vous faites prendre, vous devrez payer une amende. Si vous vous faites prendre plus souvent sans autorisation, vous pouvez être condamné à une amende ou à une peine d'emprisonnement. Et cela peut constituer un problème pour votre futur droit de résidence.

Vous ne devez pas voyager à l'étranger pendant votre procédure d'asile. Vous aurez plus d'informations dans notre chapitre "Voyage à l'étranger pour les réfugiés".