Article 9 : Liberté d'association

"Tous les Allemands ont le droit de fonder des associations et des sociétés. Les associations dont les buts ou l’activité sont contraires aux lois pénales, ou qui sont dirigées contre l’ordre constitutionnel ou l’idée d’entente entre les peuples, sont prohibées".

Cet article indique que tous les citoyens allemands sont autorisés à fonder des associations et des sociétés comme une GmbH. Il peut s'agir d'une bonne cause, comme la protection des abeilles ou l'aide aux sans-abri. Ou une entreprise à but lucratif.  Les gens sont autorisés à former des groupes et à se battre ensemble pour atteindre leurs objectifs. Mais il est interdit de former une association qui soit contraire à la loi. Une association d'extrémistes de droite ou de terroristes est donc interdite. L'article 9 stipule également que les travailleurs peuvent former des syndicats. Les syndicats se battent pour de meilleures conditions de travail. De la même manière, les employeurs peuvent fonder leurs propres associations. Ces associations sont appelées "associations d'employeurs".

L'article 9 est un droit civil. Il ne s'applique donc qu'aux citoyens allemands. Les étrangers peuvent également fonder des associations en Allemagne. Ce droit leur confère la Convention européenne des droits de l'homme, la Convention des Nations unies sur les droits de l'homme et le droit d'association.