Article 3 : Égalité devant la loi

"Tous les hommes naissent égaux devant la loi."

L'article 3 stipule que tous les hommes sont égaux devant la loi. Personne ne peut être victime de discrimination fondée sur le sexe, la race, la langue, les croyances, la couleur, l'orientation sexuelle ou le handicap. L'État doit veiller à ce qu'il n'y ait pas de discrimination. Par exemple, sur le marché du travail ou lors de la recherche d'un logement. Par exemple, un propriétaire ne peut pas rejeter un couple homosexuel comme locataire en raison de son homosexualité.