Assurance statutaire maladie

Toute personne est éligible à l'assurance maladie légale (GKV). Jusqu'à un certain plafond de revenu, elle devient obligatoire. Si vous gagnez un revenu élevé, vous pouvez également demander une assurance maladie privée. Votre assurance maladie légale couvre les visites chez le médecin, de nombreux types de médicaments et de mesures thérapeutiques.

Votre taux de cotisation mensuel dépend de votre revenu brut. Lorsque vous êtes employé, les cotisations sont automatiquement déduites de votre salaire. Si vous êtes travailleur autonome, vous devez payer les cotisations vous-même. Si vous êtes inscrit auprès de l'agence pour l'emploi, le Jobcenter paiera les cotisations mensuelles. Avec l'assurance maladie légale, les enfants et les partenaires de vie peuvent être assurés en plus sans frais supplémentaires ("Familienversicherung").

Vous êtes libre de choisir votre fournisseur d'assurance. Les societés existantes diffèrent légèrement dans leurs frais et services. Cependant, certains services de base sont requis par la loi et devraient être fournis par tous. Après avoir soumis votre demande à une compagnie d'assurance, vous recevrez une carte d'assurance-maladie électronique. Vous devriez toujours la prendre avec vous lors des visites chez le médecin ou à l'hôpital. Vos données personnelles sont enregistrées sur une micropuce à l'intérieur de la carte.

Il arrive parfois que votre médecin vous recommande un traitement qui n'est pas couvert par votre assurance. Dans ce cas, vous devez décider vous-même si vous voulez et pouvez vous permettre le traitement ou non. Quand il y a des dépenses supplémentaires, votre médecin est tenu vous informer.

L'assurance santé privée

Contrairement à son homologue légal, l'assurance maladie privée (PKV) n'est pas une option valable pour tout le monde. En tant qu'employé, vous devriez avoir un salaire annuel qui dépasse 57.600 euros («Working Working Wage» ou JAEG) pour en avoir le droit. Le montant que vous payez mensuellement dépend de votre âge, de votre état de santé et de la couverture d'assurance souhaitée.

Lorsque vous passez une fois sous une assurance maladie privée, vous ne pourrez généralement pas retourner à l'assurance maladie légale. Pour les célibataires ou les couples sans enfants, demander une assurance santé privée peut avoir un sens. Contrairement à l'assurance maladie légale, avec une assurance santé privée, vos enfants ou partenaires sans revenu ne seront pas couverts gratuitement de votre vivant.

Assurance soins de longue durée

Si vous êtes continuellement à la charge des soins infirmiers en raison d'une maladie grave ou chronique, vous aurez droit à des prestations de sécurité de base de votre assurance de soins de longue durée. Si vous êtes couvert par l'assurance maladie obligatoire, vous serez automatiquement couvert par une assurance soins de longue durée. Mais si vous êtes affilié à une assurance maladie privée, vous devriez séparément faire une demande et payer les soins de l'assurance privée pour bénéficier des avantages.

Assurance retraite

Si vous êtes trop vieux pour travailler ou si vos chances d'emploi diminuent en raison de votre âge, vous seriez admissible à l'assurance-pension. L'assurance pension vous protégera également en période de convalescence après une période de maladie. Même si une personne est décédée, ses dépendants survivants, comme les veuves, les veufs et les orphelins, bénéficieront des versements de l'assurance retraite.

Si vous travaillez et êtes éligible à l'assurance sociale, vous serez automatiquement couvert par l'assurance pension légale. Pour prendre votre retraite et recevoir l'argent de l'assurance, vous devriez avoir atteint un certain âge et avoir payé les cotisations mensuelles pendant une certaine période. Plus votre dépôt dans l'assurance retraite est élevé et long dans le temps, plus votre pension sera élevée plus tard. Si vous avez pris du temps pour élever des enfants ou pour prendre soin d'un membre de votre famille, cela sera calculé comme "temps non contributif" ("Beitragsfreie Zeit"). En principe, votre pension est inférieure à votre salaire pendant l'activité professionnelle. Par conséquent, en Allemagne, il est recommandé de penser à une politique de retraite supplémentaire privée ou d'entreprise.

Si vous êtes travailleur indépendant, vous pouvez décider vous-même si vous voulez vous voulez avoir une assurance retraite. Toutefois, certains groupes professionnels sont obligés de souscrire à une assurance retraite. Il s'agit, par exemple, des enseignants, des éducateurs et des journalistes. Une liste de tous les métiers est disponible sur le site Internet de la Deutsche Rentenversicherung.

Assurance chômage

Lorsque vous perdez votre emploi, l'assurance-chômage vous soutient dans votre recherche d'emploi grâce à des séances de conseil et à des services de placement par le biais de l'agence pour l'emploi ("Agentür der Arbeit"). Sous certaines conditions, Jobcenter couvrira vos coûts de base pendant que vous cherchez un emploi. Pour bénéficier d'une telle couverture, vous devriez avoir versé des cotisations mensuelles à l'assurance chômage pendant une certaine période (généralement au moins 12 mois) et informer l'Agence fédérale pour l'emploi trois mois avant d’arrêter définitivement le travail. Afin de respecter la date limite, vous pouvez vous inscrire en ligne sur https://anmeldung.arbeitsagentur.de/portal et plus tard vous rendre personnellement à votre agence locale de l’emploi

Comment  recouvrer les bénéfices et pour combien de temps, dépendent de votre âge et de la durée de la période pour laquelle  vous avez travaillé. Si vous avez déjà travaillé dans un pays de l'Union Européenne ou en Suisse, ces années de travail seront également calculées. Vous pouvez consulter l'agence pour l'emploi pour plus de conseils et d'informations. L'argent que vous recevrez de Jobcenter pendant votre recherche d'emploi est généralement de 60% du revenu net de votre salaire.

Assurance d’accident

Si vous faites un accident ou avez un problème de santé au travail, l'assurance accident légale couvre les frais de votre traitement médical et de votre réintégration dans la vie professionnelle. Pendant que vous êtes dans l’incapacité de travailler, au lieu de votre employé, c’est votre assurance qui vous paye tous les mois. En cas de dommages permanents pour la santé, vous recevrez une pension. Il y a aussi un «soin des survivants» pour les veuves, les veufs et les orphelins.

Dès que vous commencez à payer l'assurance sociale en Allemagne, vous serez automatiquement couvert par une assurance accident. L'employeur est responsable de signaler les accidents de travail. Votre médecin devrait diagnostiquer toutes les maladies et affections liées au travail. Ensuite, la compagnie d'assurance devrait analyser et vérifier vos réclamations. Ici, les contributions pertinentes sont faites uniquement par l'employeur. En allemand et en anglais, vous pouvez en savoir plus sur l'assurance accidents sur le site de assurance accidents obligatoire allemande (DGUV). 

Sécurité sociale internationale

Normalement, vous êtes assuré dans le pays où vous faites des cotisations d'assurance mensuelles, mais il existe aussi des accords internationaux et bilatéraux d'assurance sociale. Au sein de l'Union européenne, par exemple, les soins de santé sont garantis pour les citoyens. Il existe également des accords avec quelques pays non membres de l'UE, mais la Syrie, l'Irak, l'Iran et l'Afghanistan ne font pas partie. Surl le site http://www.deutsche-rentenversicherung.de/, vous trouverez une liste des pays avec lesquels l'Allemagne a conclu un contrat d'assurance sociale en matière d'assurance pension. De plus amples informations peuvent être trouvées sur le site du Ministère fédéral du travail et des affaires sociales

Assurance pour étudiant

Sans assurance maladie, vous ne pouvez pas étudier en Allemagne. En tant qu'étudiant, vous pouvez choisir entre des compagnies d'assurance maladie privées et légales, mais l'assurance maladie légale est généralement moins chère. Si vous êtes assuré en privé, vous ne pouvez pas retourner à l'assurance maladie légale pendant vos études. En Allemagne, une assurance santé internationale peut être reconnue dans certaines circonstances.

Si vous avez une assurance maladie légale, vous pouvez simplement soumettre votre certificat d'adhésion à l'université pour vous inscrire. Si vous avez une assurance maladie privée ou étrangère, vous devez d'abord soumettre ce certificat à une société d'assurance maladie allemande. Elle pourra certifier dans un document que vous êtes exempté de l'obligation d'assurance et ensuite vous pouvez soumettre le certificat à l'université.