Centre d'hébergement des réfugiés

Mettre à jour 20.07.2022

Quels sont mes droits dans un centre d’hébergement pour réfugiés ?

Dans les centres d’accueil pour réfugiés, la vie se déroule dans un espace étroit. Pour une cohabitation, des règles et des normes existent. Le personnel qui gère ces foyers doit s’assurer de la mise en en œuvre et du respect de ces règles. Ces dernières s'appliquent généralement à tous les logements, y compris les logements collectifs et, sauf dans quelques cas exceptionnels, les refuges d'urgence.

Que dois-je savoir ?

Qui s’occupe de quoi ?
  • Chaque foyer a un règlement intérieur. Dans ce règlement, figurent les principes qui s'appliquent au foyer. Par exemple, le moment d’une visite ou les heures de silence le soir. Le responsable du foyer est comptable du respect de ces règles.
  • La sécurité (ce personnel) est responsable de la sécurité des résidents et doit assurer l'ordre. En outre, il est autorisé à contrôler les cartes d'identité des visiteurs. Au moins, une femme doit toujours être présente.
  • Les travailleurs sociaux s'occupent des problèmes sociaux dans les foyers. Si vous avez des questions, vous pouvez contacter ces employés. Ils vous aident par exemple lors de l'inscription à la garderie ou crèche, lors de la recherche d'un appartement ou lorsque vous aurez besoin d'adresses de médecins ou de centres de conseil.

Veuillez noter que : les employés au niveau des foyers ne sont pas responsables des questions juridiques concernant votre procédure d'asile. Ils n’ont également aucune influence sur votre procédure d'asile ou le montant de votre aide sociale. Ils n’ont le droit de divulguer aucune information à votre sujet au BAMF ou à d'autres autorités.

Quels sont mes droits ?

Le foyer doit veiller à ce que tous les résidents se sentent en sécurité dans le foyer, que leur vie privée soit respectée et qu'ils soient informés des services de soutien. C'est leur droit. En juillet 2016, le ministère de la Famille, en collaboration avec l'UNICEF et d'autres organisations telles que Plan International Deutschland e.V., a élaboré des normes minimales pour la protection des enfants, des adolescents et des femmes dans les foyers pour réfugiés, auxquelles tous les foyers devraient adhérer. Selon ces normes minimales, les enfants, les adolescents et les femmes doivent être protégés contre les menaces et la violence et se voir garantir l'accès aux soins médicaux et psychosociaux. Il devrait également y avoir des salles séparées pour les enfants et les adolescents où ils peuvent jouer et apprendre ensemble.

  • En couple ou en famille, vous avez tout de même le droit de vivre ensemble dans une pièce.
  • Les femmes ne peuvent être hébergées que dans une pièce occupée que par d'autres femmes.
  • Vous avez droit à une pièce qu’on peut fermer et à une clé. Si vous partagez une chambre avec d'autres personnes, vous avez droit à une armoire qu’on peut également fermer.
  • En général, cependant, vous n'avez aucune influence sur la chambre dans laquelle vous serez logé. En outre, si vous êtes seul, donc sans famille, vous ne pouvez pas choisir avec qui vous devez partager la chambre. Si vous avez des problèmes avec vos colocataires, veuillez contacter les travailleurs sociaux ou la direction du centre.
  • Le responsable du foyer ne peut pas aller dans votre chambre sans votre permission.
  • Un contrôle de chambre en votre absence ou sans préavis n'est pas autorisé.
  • Vous avez le droit de recevoir des visiteurs pendant la journée.
  • Chaque semaine, vous avez droit à des serviettes de bain et toutes les deux semaines, vous avez droit à des draps de lit.
  • Si vous devez vous absenter la nuit, vous devez informer le responsable du foyer. Si l’absence dure pendant plus de 3 jours, le foyer peut assigner votre chambre et votre lit à une autre personne. Vos effets personnels doivent dans les cas être conservés.
  • Vous avez droit à des toilettes et des douches propres, accessibles et séparées selon les sexes.
  • Vous avez droit à une alimentation saine, variée et adéquate. Cette alimentation ne doit pas contenir de viande de porc.
  • La direction du foyer doit vous informer quotidiennement sur le courrier que vous avez reçu.
Que puis-je faire si mes droits sont violés ?

Il y a toujours des logements (foyers) qui ne respectent pas ces règles et normes. Beaucoup des choses ont déjà été faites pour améliorer la situation dans les foyers, mais il y a encore des griefs. S'il y a des problèmes dans votre foyer et que vos droits ne sont pas respectés, contactez un centre de conseil ou le Conseil des Réfugiés de votre état régional. Sur proasyl.de, vous trouverez une liste de centres de conseil dans votre état régional.

Si vous êtes insulté, victime de discrimination, menacé ou confronté à la violence sexuelle ou physique dans votre foyer, veuillez contacter directement l'administration du foyer ou les travailleurs du bureau social.

Si ceux-ci n'aident pas ou font partie du problème, contactez un centre de conseil. Sur le site web du bureau anti-discrimination, vous trouverez des centres de conseil dans votre zone. Les femmes peuvent également consulter www.frauen-gegen-gewalt.de et frauenhauskoordinierung.de pour un centre de conseil dans votre langue et dans votre zone. Vous pouvez également appeler la ligne d'assistance https://www.hilfetelefon.de/fr.html au 08000-116016. Le personnel est disponible jour et nuit et dans de nombreuses langues.

Est-il vrai que je dois me faire vacciner contre la rougeole ?

Oui. Conformément à la loi sur la protection contre la rougeole, toutes les personnes vivant dans un logement collectif doivent prouver qu'elles sont vaccinées contre la rougeole. Si vous n'avez pas encore été vacciné contre la rougeole, vous devez le faire dans les 4 semaines suivant votre arrivée. Le personnel de votre logement vous aidera à le faire. Vous trouverez de plus amples informations à ce sujet dans notre chapitre "Vaccinations en Allemagne".

 

Important

Allez chercher votre courrier tous les jours. Parfois, vous avez un important rendez-vous et à court préavis avec une autorité publique. Il est très important de respecter les heures et les dates des rendez-vous.

Si on vous déplace vers un autre foyer ou vous déménagez vous-même, vous devez envoyer votre nouvelle adresse au bureau d'immigration et au BAMF. Si vous ne le faites pas, vous ne recevrez plus vos courriers et vous risquez de manquer des dates ou des échéances importantes.

Partner-Logos FR

Un projet de :
Fondé par :