Personnes handicapées

Mettre à jour 22.07.2022

Quels sont les droits des handicapés ?

Lorsqu'il s'agit de handicap, beaucoup de gens ne pensent qu'aux personnes en fauteuil roulant. Mais les restrictions mentales ou spirituelles et les maladies chroniques sont également considérées comme des handicaps. Peu importe que l'invalidité ait existé dès la naissance ou résulte d'un accident ou d'une maladie.

Nous vous informons ici sur les droits et les possibilités d'accompagnement des personnes handicapées.

Que dois-je savoir ?

Qu'est-ce qu'un handicap ?

L'invalidité est définie comme une limitation des capacités physiques, mentales ou spirituelles qui dure plus de six mois et empêche une personne de mener une vie typique de son âge. L'invalidité comprend non seulement les handicaps physiques et mentaux, mais aussi les maladies chroniques (p. ex. rhumatisme, sclérose en plaques, cancer) et la maladie mentale.

Il existe différents degrés d'invalidité qui peuvent varier entre 20 et 100. Plus votre degré d’invalidité est élevé, plus votre handicap est grave et plus l'aide que vous recevez de l'État est importante. Votre degré d’invalidité sera déterminé par votre médecin.

L'État, soutient-il les personnes handicapées ?

L'État allemand soutient les personnes handicapées afin de compenser les désavantages qu'elles subissent en raison de leur handicap. C'est ce qu'on appelle "compensation des désavantages".

Les personnes handicapées peuvent, par exemple, recevoir les aides suivantes :

  • Soins médicaux spéciaux
  • Accompagnement dans la recherche d'un emploi ou le maintien dans l'emploi
  • Une aide-ménagère
  • Prise en charge des frais de garde d'enfants
  • Utilisation gratuite des bus et des trains
  • Vous pouvez prendre une retraite anticipée
  • Vous payez moins d'impôts

Mais ce ne sont pas toutes les personnes handicapées qui bénéficient de toutes ces mesures de soutien. Cela dépend de votre situation personnelle et du soutien que vous recevez.

Pour demander l'aide de l'État, vous devez d'abord vous inscrire pour obtenir une carte d’invalidité (Schwerbehindertenausweis).  Seules les personnes souffrant d'un handicap grave (un degré d’invalidité de 50 ou plus) peuvent obtenir cette carte. Pour faire la demande d’obtention d’une carte d’invalidité, vous devez remplir un formulaire et le remettre, accompagné de tous vos certificats médicaux, à l'office des pensions compétent. Sur integrationsaemter.de vous trouverez ce dit Office. Si votre degré de handicap est inférieur à 50, vous pouvez toujours obtenir le soutien dont vous avez besoin dans certaines circonstances. Si c'est le cas, demandez l'aide d'un centre de consultation.

Vous pouvez trouver de l'aide, par exemple, auprès des centres de conseil en matière de migration pour les adultes ou du service de migration pour les jeunes. Le personnel y parle plusieurs langues. Des conseils destinés spécifiquement aux personnes handicapées sont disponibles en allemand sur teilhabeberatung.de. Si vous avez besoin de conseils spécifiques destinés aux personnes handicapées dans votre langue, vous pouvez également contacter MINA - Leben in Vielfalt e.V. à Berlin. Le personnel parle allemand, arabe, bulgare, français, anglais, russe et turc. Vous pouvez joindre le centre de conseil de MINA les lundis, mercredis et vendredis de 10:00 à 15:00 tout comme les jeudis de 10:00 à 17:00 en appelant le 030 -403 65 766 20 ou en envoyant un e-mail à info@mina-berlin.de.

Remarque : Vous pouvez faire la demande d’une carte d'invalidité quel que soit votre statut de résidence. Cela signifie que même si vous êtes toujours dans la procédure d'asile ou vous avez une tolérance (Duldung), vous pouvez toujours obtenir une carte d'identité pour personne handicapée.

Où puis-je trouver des conseils et de l'aide ?

Tous les centres de consultation soutiennent également les personnes handicapées. Vous pouvez par exemple vous adresser à un service de conseils en migration pour adultes. Si vous avez moins de 27 ans, vous pouvez obtenir des conseils auprès d'un service de migration des jeunes près de chez vous. Le personnel des services de conseil en migration et de migration des jeunes parle différentes langues. Les réfugiés peuvent également contacter ProAsyl en allemand et en anglais par téléphone au 069-242 31472 ou par e-mail à proasyl@proasyl.de.

Des conseils destinés spécifiquement aux personnes handicapées sont disponibles en allemand sur teilhabeberatung.de. Si vous avez besoin de conseils spécifiques destinés aux personnes handicapées dans votre langue, vous pouvez également contacter MINA - Leben in Vielfalt e.V. à Berlin. Le personnel parle allemand, arabe, bulgare, français, anglais, russe et turc. Vous pouvez joindre le centre de conseil de MINA les lundis, mercredis et vendredis de 10:00 à 15:00 tout comme les jeudis de 10:00 à 17:00 en appelant le 030 -403 65 766 20 ou en envoyant un e-mail à info@mina-berlin.de.

Vous pouvez également contacter l'une des cinq associations de personnes handicapées en Allemagne. Là, vous aurez des conseils en allemand sur le travail, l'assurance maladie et d'autres sujets concernant vos besoins en tant que personne handicapée.

Où puis-je trouver de l'aide pour les enfants handicapés ?

Le bureau de protection de la jeunesse de votre municipalité ou de votre district est responsable des enfants handicapés. Vous bénéficierez là, de conseils et du soutien. Sur jugendaemter.com,  vous trouverez le bureau compétent d'aide à la jeunesse. Vous trouverez également des informations par rapport à vos droits et vos opportunités sur familienratgeber.de et sur kindergesundheit-info.de. Sur bvkm.de, vous trouverez une brochure sur l'aide aux enfants handicapés dans différentes langues. Sur www.patiententelefon.de, vous trouverez un ensemble de liens et de numéros de téléphone pour les parents d'enfants handicapés.

L'intégration des enfants handicapés dans les écoles ordinaires est encouragée en Allemagne. Toutefois, il existe également des écoles spécialisées pour enfants handicapés, qui sont adaptées aux besoins particuliers des enfants. À ce sujet, l’office de protection des jeunes compétent ou un centre de conseils des jeunes pourra vous aider.

Qui est autorisé à utiliser les places de stationnement et les toilettes publiques pour personnes handicapées ?

Vous ne pouvez garer votre véhicule sur une place de stationnement pour personnes handicapées que si vous disposez d'une autorisation de stationnement pour handicapés graves et d'une autorisation de stationnement pour handicapés. L'autorisation de stationnement pour handicapés n'est généralement délivrée qu'aux personnes "sérieusement handicapées" (signe aG) ou aveugles (signe Bl). Dans certains États fédéraux, les personnes gravement handicapées portant les signes "G" et "B" reçoivent également une autorisation de stationnement pour personnes handicapées. Les personnes sérieusement handicapées sans permis de stationnement pour handicapés ne sont pas autorisées à se garer sur une place de stationnement pour handicapés. Important : vous n'êtes pas obligé de conduire vous-même. Vous pouvez également demander une autorisation de stationnement pour handicapés pour votre enfant sérieusement handicapé, par exemple. Si votre enfant est avec vous, vous êtes alors autorisé à utiliser la place de parking réservée aux personnes handicapées.

L'autorité responsable de la demande de permis de stationnement pour personnes  handicapées varie d'une ville à l'autre. Renseignez-vous auprès de l'administration municipale ou de la ville pour savoir où vous pouvez faire la demande d’un permis de stationnement. Vous pouvez également trouver de l'aide auprès d'un centre de conseil en matière de migration ou du service de migration des jeunes.

Important : si vous vous garez sur une place de stationnement pour personnes handicapées sans permis de stationnement, vous devrez payer une amende. En outre, votre voiture peut être remorquée à vos frais.

Les toilettes publiques pour personnes handicapées dans les aires de service, les gares, les zones piétonnes, etc. ne sont généralement pas librement accessibles. Pour pouvoir les utiliser, vous avez besoin d'une "Eurokey". Cette clé spéciale vous permet de déverrouiller et d'utiliser toutes les toilettes pour personnes handicapées dans toute l'Europe. Vous pouvez faire la demande d’une telle clé auprès du Club des personnes handicapées et de leurs amis pour un montant de 23 euros. Pour cela, vous devez disposer d'un laissez-passer pour personnes handicapées graves portant l'un des signes suivants : aG, B, H ou BL. Les bénéficiaires d’une carte de personne sérieusement handicapée portant le signe G sont également autorisées à utiliser la clé si leur GdB est de 70 ou plus.

Dans le cas de toilettes pour personnes handicapées dans les restaurants, les hôtels ou les entreprises, le propriétaire détermine si ces toilettes sont également accessibles aux personnes non handicapées. En général, cependant, les toilettes pour personnes handicapées doivent rester libres pour les personnes qui en ont vraiment besoin.

Important

Malheureusement, il n'existe pas encore d'appel d'urgence national pour les personnes sourdes ou muettes. Il existe des numéros d'urgence partiellement régionaux que vous pouvez utiliser pour passer un appel d'urgence par SMS. Les fournisseurs d'applications privés comme Handhelp, Tess et MeinNotruf et InstantHelp offrent également une alternative temporaire pour les appels d'urgence sans voix.

Partner-Logos FR

Un projet de :
Fondé par :