Urgence

Notfall
Mettre à jour 06.07.2022

Qui dois-je appeler en cas d'urgence ?

Les urgences peuvent survenir n'importe où et à tout moment. Une situation d'urgence est toute situation dans laquelle des personnes, des animaux ou des biens sont en danger. Alors, qui dois-je appeler en cas d'urgence ? Qui peut aider et quand ? Dans ce chapitre, vous trouverez les coordonnées des personnes à contacter en cas d'urgence. Le personnel de tous les appels d'urgence parle allemand. Parfois, ils peuvent aussi aider en anglais ou dans d'autres langues. Toutefois, il n'y a aucune garantie à cet égard. Si vous ne parlez pas vous-même l'allemand, demandez l'aide d'une personne qui parle la langue afin qu’elle puisse appeler le centre d'urgence pour vous.

Vous devez donner au personnel du centre d'appels d'urgence les informations suivantes :

  • Où est l'urgence ?
  • Que s'est-il passé ?
  • Combien de personnes sont affectées ?
  • Quelle est la gravité des  blessures ?
  • Qui signale l'urgence ?

Qui va m'aider ?

La police

Si vous ou d'autres personnes sont en danger, vous pouvez appeler la police au 110. L'appel est gratuit. Vous pouvez en savoir plus à ce sujet dans notre chapitre "La police allemande".

Service de secours et pompiers

En cas d'urgence médicale aiguë, si vous ou une autre personne avez besoin d'une aide immédiate ou si vous constatez un incendie ou une inondation, vous pouvez appeler les services d'urgence ou les pompiers au 112. L'appel est gratuit. En cas d'urgence médicale, vous pouvez également vous rendre directement au centre de secours de l'hôpital le plus proche.

S'il ne s'agit pas d'une urgence médicale mettant votre vie en danger, mais que vous avez néanmoins besoin d'une aide médicale immédiate, vous pouvez appeler le service de garde médicale ou "Ärztlicher Bereitschaftsdienst" au numéro gratuit 116117. Ce service est à votre disposition 24 heures sur 24 et peut vous aider en cas de blessures légères ou de troubles subites (par exemple, une élévation soudaine de la fièvre ou de la tension). Le personnel au téléphone vous donnera des conseils médicaux, vous orientera directement vers un cabinet de garde ou enverra un médecin à votre domicile.

Urgence en cas d‘empoisonnement

Si vous ou une autre personne présente des signes d’empoisonnement, vous pouvez appeler le centre antipoison le plus proche de chez vous. Les centres antipoison sont disponibles jour et nuit. Vous trouverez le numéro de téléphone du centre antipoison dont vous dépendez sur le site bvl.bund.de.

Pharmacies d’urgence

Si vous souhaitez acheter des médicaments en dehors des heures d'ouverture normales, vous devez vous rendre à une pharmacie d'urgence. Sur www.apotheken.de ou aponet.de, vous trouverez les pharmacies qui disposent actuellement d'un service d'urgence. Vous devez rechercher l'endroit où vous vous trouvez.

Aide médicale sans assurance maladie

Les hôpitaux ne sont pas autorisés à partager vos informations avec d'autres personnes ou autorités. EN CAS D'URGENCE, n'ayez donc pas peur d'aller à l'hôpital ou d'appeler le médecin urgentiste. S'il ne s'agit pas d'une urgence, vous pouvez également vous adresser à une organisation qui fournit des soins médicaux aux personnes sans papiers de manière anonyme. L'aide de ces organisations est gratuite. Votre séjour ne sera pas transmis au bureau d'aide sociale ni à l'Office des citoyens étrangers. Sur le site gesundheit-ein-menschenrecht.de, vous pouvez rechercher une telle organisation dans votre zone. En outre, vous pouvez également rechercher une aide médicale anonyme dans votre région sur le site web de Malteser et Medibüros

Que dois-je savoir de plus ?

Comment puis-je aider ?

Si vous voyez une urgence, il est important d'aider immédiatement. Sécurisez le lieu de l'urgence et assurez-vous qu'il n'y a aucun danger pour vous ou pour les autres. Ensuite, appelez le 110 ou le 112. S'il y a des blessés, donnez les premiers soins. Même des mesures simples peuvent sauver des vies. Le personnel du centre d'appels d'urgence vous donnera des instructions précises sur la marche à suivre.

Dois-je aider en cas d'urgence ?

Oui. Si vous êtes témoin d'une urgence et que vous n'apportez pas votre aide, vous êtes passible de poursuites pour non-assistance. C'est noté dans l’article 323c du code pénal (§323c Strafgesetzbuch).

Dans ce cas, vous pouvez être puni d'une amende ou même d'une peine de prison. Toutefois, cela ne s'applique que si vous pouvez apporter votre aide en toute sécurité. Si c'est trop dangereux, il suffit de signaler l'urgence en appelant le 110 ou le 112.

Que se passe-t-il si je donne les premiers soins et que je fasse une erreur ?

Les premiers secouristes ne sont pas tenus responsables des erreurs, des blessures ou des dommages matériels. Cela ne s'applique toutefois que si vous n'agissez pas intentionnellement ou par négligence grave.

Que se passe-t-il s'il m'arrive quelque chose en tant que secouriste ?

Les secouristes ont droit à une indemnisation. Si les secouristes sont blessés, l'assurance accident légale est responsable. Vous trouverez la caisse d'assurance accident compétente pour votre Land sur le site Internet de l'assurance accident légale allemande. Si des dommages sont causés à vos biens, par exemple à vos vêtements, c'est l'assurance responsabilité civile de la personne à secourir qui est responsable.

Comment puis-je me préparer aux situations d'urgence ?

Vous pouvez suivre un cours de premiers secours. Vous y apprendrez les mesures permettant de sauver des vies dans les situations d'urgence. La Croix-Rouge allemande, Johanniter ou Malteser Hilfsdienst proposent régulièrement de tels cours. Ces cours coûtent généralement entre 20 à 40 euros et ne durent généralement que quelques heures. Vous pouvez donc terminer le cours en une journée.

Il existe également des applications contenant de nombreuses informations sur les mesures de premiers secours. Ces applications ne remplacent pas un cours, mais peuvent vous donner une bonne impression. Une application gratuite de premiers secours en allemand est disponible, par exemple, auprès de la DRK.

Suis-je autorisé à prendre des photos ou des vidéos des victimes d'accidents ?

Non. Toute personne qui prend des photos ou des vidéos de victimes d'accidents est passible de poursuites. Vous pouvez être condamné à une amende ou à une peine de prison pouvant aller jusqu'à 2 ans.

Important

En cas d’urgence, n’ayez pas peur d’appeler le service d’urgence et de secours.

Partner-Logos FR

Un projet de:
Fondé par: