Dépistage et prévention pour les femmes

Das Bild zeigt eine Frau sitzend auf einer Untersuchungsliege. Neben ihr sitzt eine Ärtztin auf einem Stuhl. Beide reden miteinander.
Mettre à jour 10.08.2022

Comment garder ma santé ?

Chaque année, environ un demi-million de personnes sont atteintes d'un cancer en Allemagne. Certains types de cancer, comme le cancer du sein ou du col de l'utérus, sont facilement guérissables - mais seulement s'ils sont détectés à temps. Pour ce faire, il existe des examens de dépistage gratuits. Les examens préventifs aident les médecins à détecter les maladies le plus tôt possible. Ils permettent ainsi d'éviter qu'elles ne soient graves, voire mortelles.

Que dois-je savoir ?

Qu'est-ce qu'un examen préventif ?

Un examen de prévention ou de dépistage (en anglais "screening") est une offre qui vous permet de vous faire examiner pour des maladies courantes. Lors d'un examen de dépistage, les médecins examinent si votre corps présente des anomalies, par exemple des boules dures dans les seins. Pour ce faire, ils vous font passer des tests et des examens médicaux, les évaluent et discutent des résultats avec vous.

Les frais d'un examen préventif sont pris en charge par les caisses d'assurance maladie. Mais elles ne le font que pour les examens qui sont prescrits par la loi. C'est le comité fédéral conjoint (Gemeinsame Bundesausschuss) qui décide de ces examens. C'est là que les médecins et les thérapeutes, ainsi que les représentants des caisses d'assurance maladie et des hôpitaux, déterminent quels sont les examens préventifs qui doivent être pris en charge par les caisses d’assurance. Lors de leur décision, ils vérifient si l'examen permet de détecter une maladie. En outre, ils veillent à ce que l'examen soit sans danger pour les patients. Vous trouverez une liste des examens préventifs prescrits par la loi dans la section "Quand est-ce que je dois faire tels ou tels examens ?  

Pourquoi devrais-je participer à un examen de dépistage ?

Grâce à un examen préventif, les médecins peuvent détecter les maladies à un stade précoce. C'est-à-dire avant qu'elles ne provoquent des douleurs ou qu'elles ne soient plus ou difficilement guérissables. En particulier si le cancer ou d'autres maladies sont fréquents dans votre famille, vous devriez vous soumettre à un test de dépistage. Vous devriez donc vous rendre à un examen préventif même si vous ne souffrez pas ou si vous vous sentez en bonne santé. Les examens préventifs constituent en effet une partie importante de la prévention en matière de santé.

Notez bien : un examen préventif ne peut pas garantir de manière absolue que vous êtes en bonne santé. Par exemple, toutes les maladies ne peuvent pas être détectées immédiatement ou à temps. Mais vos chances d'être en bonne santé sont en tout cas plus élevées que si vous ne faites pas de dépistage.

Qui a droit à un examen préventif ?

Si vous êtes affiliés à une caisse d'assurance maladie légale, vous avez droit à certains examens préventifs. Pour savoir lesquels exactement, consultez la section "Quand est-ce que je dois faire tels ou tels examens ?

Les frais de ces examens préventifs sont payés par votre caisse de maladie. Cependant, pour d’autres examens préventifs, vous devez les payer vous-même. Cela peut souvent coûter cher. Si vous doutez d'avoir besoin d’un quelconque examen, vous pouvez contacter l'organisation “Unabhängige Patientenbetreuung Deutschland“. Sur patientenberatung.de, vous aurez accès à cette organisation. Les employés parlent l'allemand, l'arabe, le russe et le turc. 

Si vous avez une assurance privée, vous pouvez vous renseigner auprès de votre caisse d’assurance sur les examens qu'elle prend en charge. Dans notre chapitre "Assurance maladie", vous trouverez plus d'informations sur cette assurance.

Si vous n'avez pas d'assurance maladie, vos soins médicaux sont généralement régis par la loi sur les prestations aux demandeurs d'asile. Selon l’article §4 alinéa 1, p. 2 AsylbLG, vous avez droit aux examens préventifs prescrits par la loi si vous appartenez à l'un des groupes suivants :

  • vous avez une autorisation de séjour (Aufenthaltsgestattung) ou une preuve d'arrivée (Ankunftsnachweis). Vous recevez une preuve d'arrivée dès que vous demandez l'asile en Allemagne. Vous recevez une autorisation de séjour lorsque vous déposez une demande d'asile. Pour savoir exactement ce que vous devez faire pour demander l'asile, consultez notre chapitre "Procédure de demande d'asile".
  • vous avez une Tolérance (Duldung). Une attestation de passage de frontière (Grenzübertrittsbescheinigung), un avis d'expulsion (Abschiebebescheid) ou des papiers similaires sont également considérés comme une tolérance.
  • vous avez obtenu une protection en Allemagne en tant que membre d'un groupe plus important parce que vous avez fui une guerre (civile).
  • vous êtes arrivé en Allemagne via un programme d'accueil d'un État fédéré. Votre titre de séjour doit comporter la mention "en raison d’une guerre dans le pays d'origine".
  • vous n'avez pas de titre de séjour valable ou de "Duldung" pour l'Allemagne. Pour en savoir plus sur les soins de santé pour les personnes sans papiers, consultez notre chapitre "Soins de santé pour les réfugiés" dans la section "Que puis-je faire si je n'ai pas de papiers". 
  • votre conjoint ou conjointe fait partie de l'une des catégories mentionnées ci-dessus.
Ai-je besoin d'une autorisation de la caisse d’assurance maladie ou du “Sozialamt“ pour passer un examen préventif ?

Si vous êtes affilié à une caisse d’assurance maladie, vous n'avez pas besoin d'autorisation. Vous pouvez prendre vous-même rendez-vous auprès du cabinet médical compétent. Cela vaut également pour les détenteurs d'une carte de santé électronique.

Ce n'est pas le cas s’il vous faut une feuille-maladie (Behandlungs- oder Krankenschein) pour aller vers un médecin. Pour un rendez-vous de prévention, vous devez demander une feuille-maladie auprès des services sociaux (Sozialamt). La demande est parfois très difficile. Vous pouvez demander de l'aide et des conseils. Sur proasyl.de, vous trouverez des centres de conseil près de chez vous. Pour en savoir plus sur la feuille-maladie, consultez notre chapitre "Soins de santé pour les réfugiés".

Où et comment prendre rendez-vous pour un examen préventif ?

Lors de l'examen d'une partie du corps ou d'un organe spécifique, ce sont généralement des médecins spécialistes qui s’en chargent. Ce sont des médecins qui connaissent très bien la partie du corps ou de l’organe particulier, comme les dentistes par exemple. Le dépistage du cancer du sein ou du cancer du col de l'utérus a donc lieu dans un cabinet de gynécologie. Pour savoir dans quel cabinet vous devez vous rendre pour un examen de dépistage, consultez la section "Quand est-ce que je dois faire tels ou tels examens ?

Pour la plupart des examens, vous devez prendre vous-même un rendez-vous. Certains cabinets médicaux proposent également de vous rappeler votre rendez-vous de dépistage. Le mieux est de le demander lors de votre prochaine visite.

Les exceptions sont la mammographie, qui fait partie du dépistage du cancer du sein, et le dépistage du cancer colorectal. Pour ces deux examens, vous recevez généralement une invitation avec une proposition de rendez-vous et du matériel d'information sur la maladie et l'examen.

Pour trouver un cabinet médical où l'on parle votre langue, consultez le site web de l'Association fédérale des médecins conventionnés. Pour ce faire, cliquez d'abord sur votre Land, puis sur "Recherche avancée".  

Que se passe-t-il si les médecins constatent des anomalies lors d'un test ou d'un examen ?

Si l'on constate des anomalies sur vous, le cabinet médical compétent vous en informe. Cela se passe soit directement lors de l'examen, soit lorsque le résultat du test est disponible. Vos médecins discutent avec vous de l'endroit de votre corps qui présente une anomalie, de la gravité de l'anomalie et de la meilleure façon de la traiter. 

Si vous n'êtes pas d'accord avec le traitement proposé, vous pouvez demander l'avis d'autres médecins. C'est ce qu'on appelle un "deuxième avis". Un examen n'est que rarement effectué. Les médecins discutent avec vous de vos résultats et vous expliquent quelles sont les autres possibilités de traitement. 

Important : Toutes les anomalies ou degrés élevés ne signifient pas forcément qu’une maladie est grave. Il s'agit souvent d'écarts légers par rapport aux valeurs moyennes qu'il suffit d'observer.   

Quand est-ce que je dois faire tels et tels examens ?

Chaque examen préventif a lieu à un intervalle déterminé. Vous devriez par exemple faire contrôler vos dents tous les six mois. En revanche, le dépistage du cancer du col de l'utérus devrait avoir lieu tous les ans, mais seulement à partir de l'âge de 20 ans. 

A partir de 18 ans        

  • vous pouvez faire vérifier par votre cabinet dentaire si tout va bien avec vos dents. Vous pouvez par exemple savoir si vous avez des caries. 
  • les médecins généralistes contrôlent votre santé lors d'un bilan de santé. Cela permet de détecter et de traiter à temps certaines maladies, comme le diabète. Ensemble, vous discutez de votre état de santé actuel et des maladies que vous avez eues jusqu'à présent. Les médecins vérifient également votre tension artérielle, votre cœur et s'il vous manque des vaccins. Dans notre chapitre “Vaccination en Allemagne“, vous aurez des informations sur le thème de la vaccination. Jusqu'à votre 35e anniversaire, vous ne pouvez effectuer le bilan de santé qu'une seule fois. Ce n'est qu'à partir de 35 ans qu'il a lieu régulièrement.    

A partir de 20 ans

  • commence le dépistage du cancer du col de l'utérus. Dans un cabinet de gynécologie, vous recevez chaque année l'examen préventif nécessaire. Les gynécologues examinent alors les organes sexuels externes et internes et effectuent un frottis cervico-utérin. Ils ou elles peuvent ainsi détecter les premiers signes de cancer du col de l'utérus.

Jusqu'à l'âge de 25 ans

  • vous avez droit à un test annuel de dépistage d'une infection à chlamydia. Il s'agit de l'une des maladies sexuellement transmissibles les plus fréquentes en Allemagne. Vous pouvez faire ce test dans un cabinet de gynécologie. 

A partir de 30 ans

  • commence le dépistage du cancer du sein. Pour cela, un examen annuel par palpation des seins et des ganglions lymphatiques voisins a lieu dans votre cabinet de gynécologie.

A partir de 35 ans

  • vous avez droit à un bilan de santé. Avant 35 ans, votre caisse ne le paie qu'une seule fois. À partir de votre 35e anniversaire, vous pouvez faire le check-up tous les trois ans. Vous trouverez plus d'informations sur le bilan de santé ci-dessus sous "A partir de 18 ans".
  • commence le dépistage du cancer de la peau. Tous les deux ans, vous pouvez vous rendre chez un dermatologue ou un médecin généraliste pour effectuer un dépistage du cancer de la peau. Pour que les médecins puissent examiner l'ensemble de votre corps, vous devez vous déshabiller entièrement pour l'examen. En effet, le cancer de la peau peut se développer sur tout votre corps, y compris sur les parties génitales.

A partir de 50 ans

  • le dépistage du cancer du sein est complété par des mammographies. Des radiologues spécialisés prennent des radiographies de vos seins tous les deux ans. L'objectif est de détecter rapidement les anomalies et de pouvoir ainsi bien les traiter. Les mammographies sont effectuées jusqu'à votre 69e anniversaire.
  • commence le dépistage du cancer de l'intestin. Pour cela, vous devez fournir un échantillon de selles. Vous pouvez le faire auprès de votre médecin familial, de votre gynécologue ou d'un cabinet de médecine interne. Vous pouvez également obtenir le test auprès de ces cabinets. Vous pouvez faire le test une fois par an. À partir de 55 ans, vous pouvez en outre effectuer une coloscopie tous les dix ans. Les médecins examinent votre intestin à l'aide d'une sorte de petite caméra vidéo (Endoscope).

Important : si vous êtes enceinte, vous bénéficiez d'examens préventifs particuliers. Vous trouverez plus d'informations à ce sujet dans notre chapitre "Grossesse en Allemagne".

Important

Un rendez-vous chez le médecin est souvent plus facile lorsque le patient et le médecin parlent la même langue. Pour trouver un cabinet médical où l'on parle votre langue, consultez le site web de l'Association fédérale des médecins conventionnés. Pour ce faire, cliquez d'abord sur votre Land, puis sur "Recherche avancée".

Partner-Logos FR

Un projet de :
Fondé par :