Examen médical préscolaire

Das Bild zeigt ein Kind bei einer Augeuntersuchung.
Mettre à jour 09.08.2022

Que se passe-t-il lors de l'examen médical préscolaire (Schuleingangsuntersuchung) ?

En Allemagne, de nombreux enfants commencent l'école à l'âge de 6 ou 7 ans. Ce sont souvent les parents qui décident du moment exact où un enfant commence l'école. Cette décision n'est parfois pas facile à prendre. C'est pourquoi les pédiatres soutiennent les parents dans leur décision. Ils examinent les enfants et voient si l'enfant est prêt pour l'école ou s'il doit attendre encore un an. Cet examen s'appelle "examen médical préscolaire". Il est gratuit et obligatoire pour tous les enfants qui ont l’âge d’aller à l'école en Allemagne.

Que dois-je savoir ?

C’est quoi l'examen médical préscolaire ?

En Allemagne, tous les enfants doivent passer l'examen médical préscolaire avant d'entrer à l'école. C'est une loi en Allemagne. Cela permet de s'assurer que votre enfant est prêt pour l'école. Si vous ne faites pas l'examen, le service de santé (Gesundheitsamt) le signalera au service d’assistance aux jeunes (Jugendamt). Vous recevrez l'invitation de faire l'examen médical préscolaire de votre enfant par courrier. Si vous ne pouvez pas respecter le rendez-vous, il est donc important d’informer le service de santé au préalable et chercher à obtenir un nouveau rendez-vous. Pour en savoir plus, consultez la section "Quand et où a lieu l'examen médical préscolaire".

L'examen est effectué par des pédiatres du service de santé publique. Ils sont également appelés médecins scolaires. Ce sont des médecins qui sont spécialement chargés des enfants en âge de scolarité. Ils sont assistés par des puéricultrices (assistantes sociales). Lors de l'examen, les médecins vérifient si votre enfant est en bonne santé, comment votre enfant s'est développé physiquement et comment il se comporte avec les autres. Les médecins testent par exemple si votre enfant entend et voit bien, s'il peut se séparer de ses parents pendant un certain temps ou s'il sait se servir de ciseaux et d'un crayon. A la fin, les médecins discutent avec vous des résultats des tests et vous remettent un certificat. Vous aurez besoin de ce certificat pour inscrire votre enfant à l'école.

Veuillez noter que : l'examen médical préscolaire ne remplace pas l'examen de dépistage U9. Vous devez vous rendre aux deux examens avec votre enfant. Pour en savoir plus sur les examens de dépistage, consultez notre chapitre "Examens préventifs pour les enfants et les adolescents".

Comment se déroule exactement l'examen médical préscolaire ?

Le déroulement exact de l'examen médical préscolaire dépend de votre commune ou de votre ville. C'est elle qui organise cet examen.

En règle générale, l'examen médical préscolaire se compose de deux parties.

Dans la première partie, les médecins examinent le carnet de vaccination et le carnet de santé (le carnet jaune) de votre enfant. Les médecins vérifient ainsi si votre enfant a reçu tous les vaccins et examens préventifs nécessaires. Ils vérifient également le poids et la taille de votre enfant. Ils testent si votre enfant entend et voit suffisamment bien pour suivre les cours à l'école. Si les médecins constatent que votre enfant a des problèmes à cet égard, ils peuvent lui prescrire des lunettes ou un appareil auditif. En outre, les médecins contrôlent également le développement mental et moteur de votre enfant. Pour cela, ils examinent les éléments suivants :

  • Le développement social et émotionnel : les médecins observent par exemple la capacité de concentration de votre enfant, sa réaction face à des personnes inconnues ou familières, sa curiosité pour l'école et sa confiance en lui. 
  • Le développement physique et moteur : les médecins observent par exemple si votre enfant est capable de reproduire des mouvements et s'il sait se servir d'un stylo ou de ciseaux.
  • Le développement de la pensée (capacités cognitives) : les médecins observent par exemple si votre enfant parle suffisamment bien l'allemand, s'il peut distinguer les couleurs et les formes, s'il peut écrire son nom et s'il sait quel âge il a. Les médecins regardent également si votre enfant est capable de mémoriser des choses et de trouver des liens.

La deuxième partie de l'examen est appelée "examen médical scolaire". Cette deuxième partie n'a pas toujours lieu. Cependant, dans les cas suivants, cette partie a lieu :

  • Vous avez manqué l'examen préventif U9.
  • Il y a eu des anomalies lors de l'examen préventif U9.
  • Votre enfant n'a pas fréquenté de crèche.
  • Vous n'êtes pas sûr que votre enfant puisse déjà commencer l'école.

Lors de cet examen, les médecins vérifient le développement général de votre enfant sur le plan physique et mental. Cet examen est similaire aux examens préventifs U8 et U9. Pour en savoir plus sur les examens préventifs pour les enfants, consultez notre chapitre "Dépistage précoce et examen préventif pour les enfants et les adolescents". 

Que se passe-t-il après l'examen médical préscolaire ?

A la fin de l'examen médical préscolaire, les médecins discutent avec vous des résultats des tests. Peu importe si votre enfant n'a passé que la première partie ou les deux parties de l'examen. S'il y a des anomalies, les médecins vous recommanderont des possibilités de soutien dans votre région. Pour savoir quelles sont ces possibilités, consultez la section "Quelles sont les possibilités de soutien pour mon enfant ?

Vous recevrez également une confirmation que votre enfant a participé à l'examen médical préscolaire. Conservez ce document précieusement. Vous en aurez besoin pour inscrire votre enfant à l'école. Pour en savoir plus sur la scolarisation, consultez notre chapitre "Scolarisation (Einschulung)". Les médecins envoient le résultat de l'examen à la future école de votre enfant. Ils n'envoient cependant que des informations générales sur votre enfant, par exemple s'il a besoin d'aide dans un domaine particulier. Vous serez informé de toutes les informations qui seront partagées avec l'école. L'école ne recevra ces informations que si vous y consentez.

Important : chaque enfant est différent et présente des conditions différentes pour commencer l'école. L'examen médical préscolaire permet de s'assurer que votre enfant ne manque de rien et qu'il est bien préparé pour l'école. Si votre enfant a encore besoin d'aide, ce n'est pas grave. Le résultat dépend aussi souvent de l'état de votre enfant le jour de l'examen. Par exemple, s'il est fatigué, malade ou excité, cela peut influencer le résultat.

À partir de quel âge a lieu l'examen médical préscolaire ?

En règle générale, l'examen médical préscolaire a lieu un an avant la scolarisation de votre enfant. C'est-à-dire lorsque votre enfant a environ 5 ans. L’enfant peut toutefois participer à l'examen avant cette période. Faire l’examen est possible jusqu'à deux ans avant l'entrée à l'école.

Quand et où a lieu l'examen médical préscolaire ?

En règle générale, vous recevez une invitation écrite de l'Office de la santé publique (Gesundheitsamt) pour l'examen médical préscolaire. Mais vous pouvez également recevoir l'invitation de la part de votre crèche ou de votre future école. La lettre indique la date exacte et l'adresse où l'examen aura lieu. Outre l'invitation, certains services envoient également un questionnaire. Ce questionnaire contient généralement des questions sur la santé et le développement de votre enfant. Par exemple, quelles maladies votre enfant a eues ou à partir de quand il a commencé à marcher. Pour en savoir plus sur le questionnaire, consultez la section "Que dois-je apporter à l'examen médical préscolaire ?

La date à laquelle votre enfant reçoit une invitation dépend de la date de référence de votre État. La date de référence est le jour où votre enfant doit avoir atteint un certain âge pour pouvoir commencer l'école l'année suivante. Si votre enfant est né avant ou à cette date, il pourra donc commencer l'école l'année prochaine. La date limite varie toutefois d'un État à un autre. Pour connaître la date limite dans votre Land, vous pouvez consulter le site web du serveur de l'éducation en allemand que vous trouverez sur bildungsserver.de. Tous les États y sont répertoriés avec leurs règles actuelles.

Je n'ai pas reçu d'invitation à l'examen médical préscolaire. A qui dois-je m’adresser ?

Si vous n'avez pas reçu d'invitation à un examen médical préscolaire, adressez-vous au service de santé publique de votre lieu de résidence. Vous trouverez par exemple le service de santé compétent pour vous sur le site Internet de l'Institut Robert Koch. Pour ce faire, entrez le nom de votre lieu de résidence ou votre code postal dans la partie recherche. Vous obtiendrez alors l'adresse, le numéro de téléphone et l'adresse e-mail de votre bureau de santé.

Que faire si mon enfant a un handicap ou une maladie ?

Même si votre enfant souffre d'un handicap ou d'une maladie chronique, il participe à l'examen médical préscolaire. Lors de cet examen, les médecins vérifient quels sont les besoins particuliers de votre enfant et quelle est l'école la plus adaptée pour lui. En Allemagne, tous les enfants, qu'ils soient handicapés ou non, peuvent aller à la même école. Si vous ne le souhaitez pas, votre enfant peut aller dans une école dite spécialisée. Une école spécialisée peut mieux prendre en compte les besoins spécifiques de votre enfant. Les élèves y apprennent par exemple la matière un peu plus lentement et avec un soutien plus important de la part d'enseignants spécialement formés. 

Vous pouvez demander aux médecins, lors de l'examen, quelles sont les écoles ou les offres adaptées dans votre zone d’habitation. Si vous avez déjà trouvé une école adaptée, vous pouvez également en discuter avec les médecins. Si vous avez des doutes, parlez-en lors de l'examen.

Vous pouvez également obtenir de l'aide auprès de la direction de l'école que vous avez choisie ou du service d'inclusion (Inklusionsstelle) de votre conseil scolaire. Vous trouverez le service d'inclusion sur Internet. Pour ce faire, entrez les mots-clés "Inklusion" et "Schulamt" et le nom de votre lieu de résidence dans Google ou un autre moteur de recherche. Vous pouvez également demander conseil au service pour les jeunes issus de l’immigration sur jugendmigrationsdienste.de ou à la ligne d’assistance pour parents. Les employés parlent de nombreuses langues et les conseils sont gratuits.

Pour en savoir plus sur le handicap, consultez notre chapitre "Personnes handicapées".

Comment inscrire mon enfant à un examen médical préscolaire ?

Après avoir reçu l'invitation, vous devez convenir d'une date concrète, c'est-à-dire fixer précisément le jour et l'heure où votre enfant sera examiné. L'invitation du service de santé (Gesundheitsamt) vous indiquera exactement comment prendre rendez-vous. Dans certaines communes, vous devez prendre rendez-vous par téléphone. Dans d'autres, vous pouvez également vous inscrire en ligne. Si vous n'êtes pas sûr de savoir comment obtenir un rendez-vous, appelez votre service de santé. Vous trouverez le numéro de téléphone dans l'invitation. Sur le site Internet de l'Institut Robert Koch, vous pouvez rechercher en français le service de santé compétent pour votre zone d’habitation. Pour ce faire, entrez le nom de votre lieu de résidence ou votre code postal dans la boîte de recherche. Vous obtiendrez alors l'adresse, le numéro de téléphone et l'adresse e-mail de votre service de santé.

Si vous avez besoin d’aide, consultez le service pour les jeunes issus de l’immigration sur jugendmigrationsdienste.de ou la ligne d’assistance pour parents. Les employés parlent de nombreuses langues et les conseils sont gratuits.

Que dois-je apporter à l'examen médical préscolaire ?

Vous devez impérativement apporter ces documents lors de l'examen médical préscolaire :

  • Le carnet de vaccination de votre enfant
  • Le carnet de santé de votre enfant (le carnet jaune).

Si votre invitation contient un questionnaire, vous devez le remplir et l'apporter également. Si vous avez des questions sur le questionnaire, vous pouvez vous adresser directement aux médecins lors de l'examen. Si vous ne comprenez pas une question, vous pouvez également vous adresser à un centre de conseil. Pour savoir où trouver un centre de conseil, consultez la partie "Où trouver conseil et soutien ?

Il est important qu'au moins un parent ou quelqu'un qui connaît très bien l'enfant soit présent lors de l'examen médical préscolaire. En effet, les médecins vous posent des questions sur le développement antérieur de votre enfant pendant l'examen. En plus, après l'examen, ils discutent avec vous pour savoir si votre enfant est prêt pour l'école.

Mon enfant n'est pas encore prêt pour l'école. Où puis-je trouver des possibilités de soutien pour lui ?

Tous les enfants ne se développent pas à la même vitesse. En Allemagne, il existe toutefois de nombreuses possibilités pour soutenir votre enfant. Les possibilités concrètes dépendent de votre lieu de résidence et du type de soutien dont votre enfant a besoin.

  • Si votre enfant a des problèmes avec certains mouvements, une ergothérapie peut par exemple l'aider. Des thérapeutes spécialement formés aident votre enfant à apprendre certains mouvements de la vie quotidienne. Il peut s'agir par exemple de l'utilisation de ciseaux et d'un crayon.
  • Si votre enfant bégaie ou a d'autres problèmes d'élocution, les orthophonistes peuvent l'aider. Ce sont des thérapeutes qui ont suivi une formation spéciale pour les problèmes de langage et de la parole.

Veuillez noter que : pour ce type d'aide, vous devez être référé par un médecin. Sinon, vous devrez payer vous-même les frais de traitement. Consultez un médecin généraliste pour savoir si votre enfant a besoin de cette aide. Sur bundesaerztekammer.de, vous pouvez chercher des médecins près de chez vous et qui parlent certainement une langue que vous comprenez. Vous trouverez plus d'informations sur la manière dont vous pouvez obtenir une référence de la part d'un médecin dans notre chapitre "Soins de santé pour les réfugiés".

Important : si votre enfant n'est pas affilié à une caisse d'assurance maladie et qu'il ne possède pas de carte de santé électronique, il peut être difficile d'obtenir une transmission (Überweisung). Dans ce cas, il est préférable de demander conseil. Vous pouvez par exemple trouver de l'aide auprès du conseil des réfugiés de votre État.

Mon enfant ne parle pas encore très bien l’allemand. Que puis-je faire ?

Si votre enfant ne maîtrise pas encore très bien l'allemand, vous pouvez, par exemple, lui lire des histoires. Sur stiftung-lesen.de, vous trouverez des conseils pour lire des histoires aux enfants à partir de 3 ans dans de nombreuses langues. Sur Projekt Bilingual Picture Book, vous trouverez différents livres d'images bilingues. Dans certains Länder, il existe également des programmes de soutien spéciaux dans les crèches. Pour en savoir plus, consultez notre chapitre "Scolarisation (Einschulung)" dans la section "Mon enfant ne parle pas encore allemand. Peut-il commencer l'école ?".

Dans notre chapitre "École", vous trouverez d'autres offres de conseil dans la section "Mon enfant a des besoins éducatifs particuliers. Que puis-je faire ?". Vous pouvez également vous renseigner sur d'autres offres de soutien dans votre région auprès de la garderie ou de la future école de votre enfant. Vous trouverez également souvent des offres auprès du service de la jeunesse de votre lieu de résidence. Sur jugendaemter.com, vous trouverez le service d’assistances aux jeunes compétent pour votre région.

Puis-je emmener des interprètes à l'examen médical préscolaire ? Si oui, les frais sont-ils pris en charge ?

Oui, vous pouvez vous faire accompagner d'un interprète lors d'un examen médical préscolaire. Consultez toutefois votre enfant au préalable pour savoir s'il le souhaite et choisissez également à deux l’interprète.

Si personnellement vous ne connaissez personne qui puisse faire la traduction pour vous, le service pour les jeunes issus de l’immigration que vous trouverez sur jugendmigrationsdienste.de pourra peut-être vous aider. Vous pouvez également y obtenir des informations pour savoir si vous devez payer vous-même les frais d'interprètes. Vous pouvez également demander à la ligne d'assistance aux parents de vous indiquer des contacts d'interprètes dans votre langue.

Où trouver des conseils et du soutien ?

sur jugendmigrationsdienste.de ou la ligne d’assistance pour parents, vous trouvez des conseils et du soutien. Les employés parlent de nombreuses langues et les conseils sont gratuits.

Vous trouverez d'autres centres de conseil près de chez vous en allemand sur le site Internet de l'association fédérale pour les questions d'éducation (Bundesverband für Erziehungsfragen e.V.). Vous pouvez également y rechercher des offres dans votre langue.

Si vous avez des questions sur des thèmes spécifiques concernant la famille et les enfants, vous trouverez des centres de consultation appropriés en allemand sur le site Internet de la Deutsche Arbeitsgemeinschaft für Jugend- und Eheberatung e.V.. Pour ce faire, entrez le nom de votre lieu de résidence ou votre code postal dans le champ du milieu et sélectionnez le thème dans le menu déroulant de gauche. Vous obtiendrez alors une liste des centres de consultation possibles près de chez vous.

Important

Lorsqu'un enfant commence l'école, cela peut aussi être une source de stress pour les parents, les frères et sœurs. Sur le site Internet de la Bundeskonferenz für Erziehungsberatung e.V., vous pouvez rechercher en allemand des centres de conseil près de chez vous. Vous pouvez également y trouver des conseillers qui parlent certainement une langue que vous comprenez.

Partner-Logos FR

Un projet de :
Fondé par :