Travail d'étudiants en Allemagne

Mettre à jour 04.08.2022

Combien dois-je gagner ?

Vous étudiez et devez avoir de l'argent à côté parce que le BAföG ou les autres soutiens financiers que vous avez ne suffisent pas à couvrir votre subsistance. Peut-être que vous n’avez même pas d'aides du tout ! Alors il n'y a rien d'autre à faire que de travailler à temps partiel pendant vos étufdes. Cet travail à temps partiel peut également vous aider à acquérir votre première expérience professionnelle et à nouer des contacts utiles. Peu importe si vous travaillez dans votre futur domaine de travail ou non. Toutefois, lorsqu'il s'agit d'emplois à temps partiel pour les étudiants, de nombreuses questions se posent souvent, comme par exemple : Dois-je payer des impôts ? Comment suis-je assuré ? Mon travail influence-t-il mon BAföG ? Vous trouverez ici les réponses aux questions les plus importantes.

Que dois-je savoir?

Suis-je autorisé à travailler ?

Si vous êtes autorisé à travailler avec votre statut de séjour, consulter notre chapitre „Permis de travail en Allemagne“. Si vous êtes venu en Allemagne avec un visa étudiant, vous pouvez travailler pour 120 journées complètes ou 240 demi-journées par an. Si vous dépassez le délai de 120 jours, vous devez en informer le Bureau des étrangers. Sachez qu‘un Stage est également considéré comme un travail "normal", même s'il n'est pas rémunéré. Vous aurez plus de détails dans notre chapitre "Stage en Allemagne". Le temps passé pendant le stage est donc déduit des 120 jours. À l’exception du stage obligatoire appelé „Pflichtpraktikum“.

Quels sont les emplois qui s’offrent à moi ?

 

En général, vous pouvez faire n'importe quel emploi. Les emplois d'étudiants typiques se trouvent souvent dans la gastronomie (p. ex. serveurs), dans le commerce en détail (p. ex. vente dans les magasins ou les rayons des magasins) ou dans l'enseignement (tutorat). Mais vous pouvez aussi vous faire une idée de votre future carrière en tant qu'étudiant salarié (Werkstudent) ou travailler directement à l'Université en tant qu'étudiant assistant. En tant qu' étudiant assistant ("Hiwi"), par exemple, vous travaillerez à la bibliothèque de l'université, dirigerez un tutorat ou des travaux de recherche pour un professeur. Sur le site nebenjob.de, vous trouverez une liste des 30 emplois étudiants les plus populaires, ce qui peut vous donner une idée de ce que vous aimeriez fai

Où puis-je trouver un emploi à temps partiel ?

Il existe de nombreux sites internet où vous pouvez chercher gratuitement des emplois à temps partiel pour les étudiants. Sur jobmensa.destudentjob.dejobber.denebenjob.de et jooble.org, vous pouvez très facilement trouver un emploi dans votre ville. Sur la plupart de ces sites, vous pouvez également créer votre propre profil et recevoir directement par e-mail les offres d'emploi appropriées au lieu de les rechercher vous-même. Sur campusjaeger.de et aubi-plus.com, vous trouverez également des offres d'emploi pour les étudiants actifs. Dans les grandes universités, le regroupement des étudiants (Studentenwerk) organise souvent des emplois à temps partiel pour les étudiants dans sa propre université. Les offres d'emploi pour les postes d'assistant(e) étudiant(e) se trouvent directement au tableau d'affichage de votre faculté ou au bureau du secrétaire de votre faculté. Vous pouvez également postuler en tant que travailleur intérimaire auprès d'une agence de travail intérimaire. Vous trouverez de plus amples informations dans notre chapitre "Travail intérimaire".

Pour postuler correctement vous trouverez des informations et des conseils dans notre chapitre "Recherche et demande d‘emploi".

Combien d’heures puis-je travailler ?

Afin de ne pas mettre en danger votre statut d'étudiant, vous ne devez pas travailler plus de 20 heures par semaine pendant la période de cours. Si vous allez au delà, vous êtes considéré comme un employé normal. Cela affecte à la fois le type d'assurance maladie que vous avez de même que votre droit au BAföG. Concernant les congés semestriels, de règles différentes s'appliquent Vous trouverez plus d'informations dans la section "Puis-je travailler pendant les congés semestriels?“.

Combien dois-je gagner ?

En règle générale, les étudiants doivent également payer des cotisations de sécurité sociale (soins de santé, soins infirmiers, assurance pension) et des impôts s'ils dépassent un certain montant. Selon le montant que vous gagnez, vous n'avez rien à payer, ni l'un ni l'autre, ni les deux. Le cas échéant, cela dépend de la portée de travail et du revenu. Si vous gagnez moins de 450 euros par mois (minijob), vous n'avez pas à payer de cotisations sociales ou d'impôts. Les 450€ comprennent les avantages supplémentaires tels que la prime de fin d'année ou la prime de vacances. Si vous gagnez moins de 450 € par mois, vous pouvez également être assuré par vos parents ou votre conjoint si vous remplissez les autres conditions. C'est ce qu'on appelle l'assurance familiale. Pour plus d‘informations, rendez-vous sur studis-online.de.

Si vous gagnez entre 450,01 euros et 850 euros par mois (midi job), vous ne pouvez généralement plus être couvert par une assurance familiale. Dans ce cas, vous devez vous assurer vous-même. En règle générale, vous pouvez vous assurer au tarif étudiant réduit de l'assurance maladie obligatoire. Vous trouverez de plus amples informations à ce sujet sur studis-online.de. Vous devez également payer des cotisations d'assurance pension. Toutefois, vous ne devez payer l'assurance chômage et l'assurance dépendance que si vous travaillez plus de 20 heures par semaine. Si vous travaillez moins de 20 heures par semaine, vous êtes exempté de l'assurance chômage et de l'assurance dépendance. Si vous faites un Midi-Job, vous devrez payer des impôts. Votre employeur déduira automatiquement vos impôts de votre salaire et les reversera à l'administration fiscale. Il aura besoin de votre numéro d'identification fiscale pour ce faire. Toutefois, vous récupérerez vos impôts après votre déclaration de revenus l'année prochaine si vous avez gagné moins que l'allocation fiscale par année. Vous trouverez le montant actuel de l'exonération fiscale sur mehrwertsteuerrechner.de. Dans tous les cas, une déclaration d'impôt vaut la peine, car vous pouvez déduire de l'impôt les dépenses liées au revenu ou les frais de formation. Vous pouvez en savoir plus sur les impôts dans notre section "Déclaration d'impôts".

Si vous gagnez plus de 851 euros par mois, tous les privilèges pour les étudiants sont annulés et vous devez payer les cotisations de sécurité sociale et les impôts comme un employé normal. Vous pouvez en savoir plus sur les mini-jobs et les midi-jobs dans notre chapitre "Mini-emploi".

Puis-je travailler pendant les congés semestriels ?

Si vous acceptez un emploi temporaire de vacances pendant le congé semestriel, vous restez généralement exonéré de charges sociales. Toutefois, vous ne pouvez pas travailler plus de trois mois ou 70 jours ouvrables par an pendant le congé semestrielle, sinon vous devrez payer des cotisations d'assurance pension. Si vous travaillez plus de 26 semaines par an pendant le congé semestriel, vous devez payer des cotisations à l'assurance maladie, à l'assurance dépendance et à l'assurance chômage.

Si vous gagnez moins de 450 euros par mois pendant vos vacances, vous n'avez pas à payer d'impôts. Si vous gagnez plus, vous devez payer des impôts. Toutefois, vous récupérerez vos impôts l'année suivante après votre déclaration de revenus si vous avez gagné moins que l'allocation fiscale par année. Vous pouvez connaître le montant actuel de l'exonération fiscale sur le site mehrwertsteuerrechner.de.

Puis-je recevoir le BAföG malgré mon travail à temps partiel ?

Oui, mais vous ne pouvez pas gagner plus de 5400 euros par an ou par période d'accordée. Cela correspond à un emploi de 450 euros. Si vous gagnez plus, votre BAföG sera réduit.

Ai-je droit au salaire minimum ?

Les étudiants ont également droit au salaire minimum légal. Vous pouvez en savoir plus sur le salaire minimum dans notre chapitre "Contrat de travail".

Remarque : Le salaire minimum ne s'applique ni aux stages obligatoires ni à votre salaire en tant qu'étudiant en alternance.

Ai-je droit à des vacances ?

Oui, chaque employé a droit à un congé. Qu'il soit étudiant ou non. Si vous travaillez plus de cinq fois par semaine, vous avez droit à 20 jours de congé au moins par an. Si vous travaillez moins de jours par semaine, vos jours de vacances seront réduits en conséquence.

Important

Faites attention aux conditions équitables lors de la recherche d'un emploi. Malheureusement, il y a toujours des employeurs qui profitent des étudiants et, par exemple, les payent moins que le salaire minimum ou les laissent travailler sans les payer (de manière juste). Dans ce cas, contactez votre regroupement d‘étudiants.

Partner-Logos FR

Un projet de :
Fondé par :