Recherche de logement en Allemagne

Mettre à jour 26.07.2022

Comment pourrai-je trouver un logement en Allemagne ?

Dans les grandes villes allemandes particulièrement, le logement devient de plus en plus cher. Les prix de la location et de l'immobilier augmentent et trouver un logement devient de plus en plus difficile. Dans les petites villes ou les zones rurales, la situation est meilleure, mais même là, il n’est pas aisé de trouver un logement abordable. Pour vous aider à trouver un logement convenable, nous avons regroupé ici quelques conseils et informations pour vous.

Que dois-je savoir ?

Quels sont les documents nécessaires à la recherche d’un logement ?

Les propriétaires de logements demandent généralement plusieurs documents aux personnes qui font la demande d’obtention d’un logement. Sans ces documents, vous n'avez presque aucune chance de trouver un logement. En règle générale, vous avez besoin des documents suivants :

  • Un document comportant le renseignement personnel du locataire (Mieterselbstauskunft) avec son nom, ses coordonnées (téléphone et e-mail) et d’autres informations telles que son travail, son actuelle adresse, etc. Plusieurs propriétaires et gestionnaires de logements ont leurs propres modèles qu’ils distribuent avant ou pendant le rendez-vous qu’ils fixent pour la visite d’un logement donné. Généralement le document est à remplir et à remettre directement au propriétaire ou au gestionnaire. Voici un modèle du document comportant le renseignement personnel du locataire.
  • Une copie de votre preuve de solvabilité (Schufa). Dans notre chapitre “Preuve de solvabilité (Schufa), vous aurez plus d’informations sur ce sujet.
  • Une copie de vos bulletins de salaire des trois derniers mois (pour les employés) ou de la déclaration fiscale (pour les travailleurs indépendants). Si vous recevez des prestations financières de la part du Bureau d’aide social ou de Jobcenter, vous aurez besoin d'une copie de la confirmation de l’administration indiquant que les frais de location seront à sa charge. Vous recevrez cette confirmation de la part de la personne responsable de votre dossier au niveau du bureau social ou de “Jobcenter“.
  • Une copie de votre attestation d'acquittement des loyers antérieurs (Mietschuldenfreiheitsbescheinigung). Sur cette attestation, votre actuel loueur confirme que vous avez toujours payé votre loyer et à temps. Si vous habitez toujours dans un foyer pour réfugié, le responsable du foyer ou celui qui gère votre dossier au sein de l’administration peut vous délivrer cette attestation.
  • Une copie de votre passeport et de votre papier de séjour (Aufenthaltspapier).
  • Si nécessaire, une copie de votre certificat d'autorisations aux logements sociaux (Wohnberechtigungsschein). Dans notre chapitre WBS, vous aurez plus d’informations là-dessus.

Pour envoyer ces documents par courrier électronique, vous devez toujours constituer un dossier en format PDF et le joindre à l’e-mail (pièce jointe). Certains propriétaires de logements vous demandent les documents directement lors de la visite du logement. D'autres, par contre, vous demandent de les envoyer par courrier électronique. Dans ce cas, envoyez les documents souhaités le plus rapidement possible à l'adresse indiquée, car, généralement, les propriétaires prennent rapidement la décision d’attribuer le logement à un locataire.

Conseil : Vous pouvez augmenter vos chances d’avoir un logement si vous joignez une lettre de motivation à votre dossier de candidature. Dans cette lettre vous devez, par exemple, vous présenter brièvement, présentez votre famille, ainsi que votre situation en Allemagne en décrivant vos projets dans l’avenir (si vous faites ou devez faire une formation professionnelle ou des études, par exemple). Si vous ne parlez pas très bien la langue allemande mais que vous avez des amis allemands, il est conseillé de mentionner ses coordonnées. Plusieurs propriétaires de logements craignent ne pas pouvoir, en cas de problème, communiquer avec leurs locataires qui ne comprennent pas la langue allemande. À cet égard, avoir un ami qui parle allemand peut être très utile.

Où dois-je faire la recherche d’un logement ?

Le meilleur endroit pour commencer votre recherche de logement est sur internet. Certains journaux et magazines publient aussi des petites annonces, mais vous en trouverez mieux sur Internet.

Sur plusieurs sites immobiliers, vous pouvez filtrer votre recherche en fixant la fourchette de prix, d'emplacement et d'autres caractéristiques du type d'appartement que vous recherchez. Vous pourrez également parcourir les résultats de votre recherche en détails. Beaucoup de sites vous offrent aussi la possibilité de mettre en place une alarme, par laquelle le site vous envoie automatiquement un message à chaque fois qu'une annonce de logement qui correspond à vos critères de recherche est mise en ligne. Sur des sites comme eBay Kleinanzeige, Immobilienscout24 et Immonet, vous pouvez trouver de nombreuses annonces. Si vous cherchez une chambre en colocation (appartement partagé par plusieurs locataires), le site WG-gesucht est le mieux indiqué. Lorsque vous cherchez une chambre dans un appartement en colocation, il serait intéressant de jeter coup d’œil sur les tableaux dans les universités et dans plusieurs groupes Facebook locaux pour trouver une chambre appropriée ou pour lancer votre propre annonce.

Les annonces en ligne incluent souvent des photos du logement, de son emplacement et de toutes les informations nécessaires, y compris le prix du loyer, celui des charges (Nebenkosten) et la date à laquelle commence le contrat de location et les moyens de contacter le propriétaire. Les propriétaires de logements préfèrent généralement un courrier électronique ou un message via le site Web. Dans ce message, écrivez également quelques phrases sur vous-même et demandez poliment un rendez-vous. Si vous trouvez une annonce de logement qui vous convient, contactez le propriétaire le plus rapidement possible. Les locataires appropriés seront rapidement sélectionnés et l'annonce disparaîtra immédiatement après.

Qui peut m'aider à trouver un logement ?

Dans certaines villes, il existe des organisations qui vous aident à trouver un logement. Demandez de l'aide lors de réunions entre voisions ou d'associations de quartier. Un service de conseil en matière de migration pour les adultes ou un service de migration pour les jeunes dans votre région peut vous donner des adresses de ces types de réunions et d'associations. Demandez également à vos amis et connaissances s’ils peuvent vous aider à en trouver ou s’ils connaissent quelqu'un qui loue un appartement ou qui recherche un nouveau locataire pour son appartement. Plus les gens sont informés que vous êtes à la recherche d’un logement, mieux vous avez de la chance.

Vous pouvez également engager un agent immobilier (Makler) pour vous aider à trouver un logement. Mais assurez-vous d'engager un agent sérieux. Vous ne devez payer un agent immobilier qu’après qu’il ait trouvé un logement pour vous et que vous ayez signé le contrat de location. Quand un agent immobilier trouve un logement pour vous, généralement il demande l’équivalent de deux mois du loyer de base, y compris la TVA en contrepartie.

Comment éviter de tomber sur les fraudeurs et sur les annonces fictives ?

Plusieurs personnes cherchent désespérément des logements et sont prêtes à dépenser beaucoup d’argent pour enfin trouver un logement. Les fraudeurs exploitent cette situation pour escroquer les gens. C'est pourquoi vous devriez faire attention. Surtout lorsque le logement est trop bon marché ou lorsqu’on vous demande de faire un virement d'argent en ligne et qu’on vous dise que les clés vous seront envoyées plus tard. C’est le même cas, si on vous demande de payer directement en espèces la caution lors de la visite du logement. Important : Ne payez jamais de l’argent avant de signer le contrat de location.

Lorsque vous engagez un agent immobilier (courtier) pour vous aider à trouver un logement, vous devez tout d’abord déterminer le montant de la commission et son objectif par écrit. Ne le payer jamais avant de signer à deux ce document. Et surtout n’engagez jamais votre argent sans une preuve écrite. N’engagez pas non plus votre argent avant d’avoir trouvé le logement et d’avoir signé le contrat de location. Encore une fois, beaucoup de fraudeurs (d’escrocs) qui se font passer pour des courtiers prennent votre argent et ne vous contactent plus jamais.

Qui paie mon loyer si je n'ai pas de revenu ?

Si vous percevez des des soutiens financiers auprès du bureau de la protection sociale ou du “Jobcenter“, assurez-vous d’abord d’avoir une réponse à cette question avant de commencer à chercher un logement. Le bureau d'aide sociale ou “Jobcenter“ ne prend en charge les frais de location qu'à hauteur d'un certain montant et uniquement si certaines conditions sont remplies. Tout d’abord, cherchez à obtenir une confirmation écrite du gestionnaire de votre dossier que vous avez le droit de chercher un logement. Ce gestionnaire peut également vous indiquer le montant du loyer et les autres conditions requises pour le logement que vous avez le droit de chercher. Le montant des frais de location autorisés varie d'une ville à l'autre et dépend de plusieurs facteurs dont le type de chauffage et la taille du logement. En outre, le logement doit respecter une taille prédéfinie par les autorités. Plusieurs bureaux rejettent également les offres de location à durée déterminée ainsi que les offres de location à loyer échelonné. Avant de commencer votre recherche de logement, informez-vous sur les conditions qui s'appliquent à vous.

Une fois que vous avez la promesse d’un propriétaire de logement, demandez-lui de vous proposer une offre de location. Sur cette offre de location, le bureau administratif qui vous autorise à chercher le logement doit retrouver toutes les pertinentes informations concernant le logement, ainsi que le numéro de téléphone du propriétaire. Plusieurs bureaux administratifs disposent également de formulaires que vous devez remettre au propriétaire du logement. Demandez au gestionnaire de votre dossier de vous donner un formulaire. Avec l'offre de location remplie par le propriétaire, vous devez vous adresser au gestionnaire de votre dossier dans les meilleurs délais possibles, afin qu'il puisse vérifier l'offre de location et confirmer au propriétaire la prise en charge des frais de location. C’est seulement après cette confirmation écrite de prise en charge que vous pouvez retourner chez le propriétaire et signer le contrat de location.

Qu’appelle-t-on Logements sociaux ?

Si vous avez un faible revenu ou n’avez aucun, vous avez droit au logement social. Ces logements sont moins chers que les autres car ils sont subventionnés par l'État allemand. Pour prétendre à un logement social, vous devez faire la demande d’obtention d’une attestation appelée “Wohnberechtigungsschein – WBS“ auprès du bureau de l’aide au logement de votre ville de résidence. Le WBS atteste que votre revenu n’atteint pas un certain montant. Lors de la visite d’un logement, vous devrez présenter l’attestation au propriétaire du logement. Plus de détails à ce sujet dans notre chapitre “WBS en Allemagne“.

Vivre dans un logement en colocation

Dans un logement en colocation (Wohngemeinschaft-WG), vous devez partager un appartement avec d'autres personnes. Chacun a sa propre chambre, mais la salle de bain et la cuisine sont en commun. Trouver une chambre dans un logement en colocation est généralement un peu plus facile que de trouver votre propre logement, car vous n'avez pas à convaincre le propriétaire, mais uniquement les habitants de la colocation. En plus, une chambre est moins chère qu'un appartement entier.

Si vous recevez des soutiens financiers de “Jobcenter“ ou du bureau social, vous devez à la fois soumettre aux autorités le contrat de sous-location et le contrat de location du locataire principal. Plusieurs gestionnaires de dossiers exigent de voir une confirmation du bailleur (loueur) indiquant que le locataire principal a le droit sous-louer des chambres.

Comment augmenter mes chances de succès lors de la visite d’un logement ?
  • Soyez ponctuel à la date convenue sur place.
  • Habillez-vous soigneusement.
  • Soyez poli à l’égard des autres visiteurs.
  • Essayez de parler directement au propriétaire même s'il y a une grande foule de visiteurs et laissez une bonne impression avec lui. Renseignez-vous auprès de lui, par exemple, sur les écoles d’à côté ou montrez-lui combien vous aimez les fleurs dans la cour. Évitez de lui parler des sujets désagréables tels que les travaux de rénovation en cours.
  • Préparez votre dossier avec tous les documents nécessaires.
À quoi dois-je faire attention lors de la signature du contrat de location ?
  • Lisez attentivement le contrat de location avant de le signer. Si vous ne comprenez pas encore bien l'allemand, prenez avec vous une personne capable de lire le contrat pour vous l’expliquer.
  • Lors de la remise du logement, documentez tous les problèmes et prenez-en des photos. Si vous ne le faites pas, vous serez tenu responsable de ces dommages lors de votre déménagement plus tard.
  • En règle générale, vous devez verser la caution immédiatement après la signature du contrat de location. Pour cette caution, le propriétaire n’a le droit d’exiger que le montant maximal de trois mois de loyer net, que vous pouvez payer au cours de trois mois. Si vous n’avez causé aucun dommage au logement engageant des frais de réparation, votre bailleur (loueur) devra vous rembourser la caution toute entière (avec intérêts) lors de votre déménagement.
Que dois-je faire après la signature du contrat de location ?

Vous devez vous inscrire auprès du Bürgeramt / Einwohnermeldeamt. Vous trouverez plus d'informations à ce sujet dans notre chapitre "Déclaration de domicile en Allemagne". Dans certaines villes, la présentation du contrat de location est suffisante. Dans d’autres, vous devrez fournir un certificat appelé „Wohnungsgeberbescheinigung“ dans lequel le propriétaire du logement confirme votre déménagement.

  • Partagez votre nouvelle adresse avec le bureau des étrangers dès que possible. Si votre procédure d'asile est toujours en cours, vous devez également donner immédiatement votre nouvelle adresse au BAMF, sinon vous risquez de manquer des lettres importantes de sa part.
  • Partagez également votre nouvelle adresse avec toutes les autres autorités avec lesquelles vous avez affaire (Jobcenter, Sozialamt, Finanzamt, ...) ainsi qu’avec votre banque, votre assurance, etc.
  • Pour ne manquer aucune de vos lettres, vous pouvez, pour une certaine période, envoyer un ordre de transfert à Deutsche Post et Pin Mail AG. Mais pour cela, vous devez payer les charges.
  • Vous devez enregistrer votre logement auprès d'un fournisseur d'électricité. Les coûts d'électricité ne sont pas inclus dans le loyer avec les charges (Warmmiete) que vous payez à votre bailleur (loueur). Pour souscrire à un contrat d’électricité, vous devez indiquer au fournisseur d'électricité le relevé de compte de votre compteur d'électricité (à partir de la date de transfert du logement). En savoir plus sur ce sujet dans notre chapitre "Logement".
  • Les frais de contributions audiovisuelles (Rundfunkbeitrag) du gouvernement vous sont également directement imposés en tant que locataire. Dès que vous faites la déclaration de domicile auprès des autorités compétentes, vous recevrez automatiquement par la poste une lettre d’inscription au service de contribution audiovisuelle. Pour plus d’informations sur ce sujet, consultez notre chapitre "Contribution audiovisuelle".

Pour les demandeurs d'asile, les réfugiés reconnus, les bénéficiaires du droit d'asile, d'une protection subsidiaire, d’une interdiction nationale d’expulsion et d'une autorisation provisoire de séjour, il existe des règles spéciales qui s'appliquent en partie. Ceux-ci sont généralement autorisés à déménager dans une maison ou dans une autre ville après une certaine période de temps ou pas du tout. Découvrez-ici les règles qui s'appliquent à votre titre de séjour.

À quoi faire attention en tant que réfugié ?

Est-ce que j’ai le droit de d'emménager dans un logement ?
  • J'ai droit à l'asile, au statut de réfugié reconnu ou à la protection subsidiaire : vous avez le droit d'emménager dans votre propre logement.
  • Je suis un demandeur d'asile : En tant que demandeur d'asile, déterminer si vous pouvez emménager dans un logement ou non dépend de votre pays d'origine, du temps que vous avez vécu en Allemagne et des réglementations de votre État. En règle générale, les demandeurs d'asile doivent vivre dans un centre d’hébergement pour réfugiés pendant au moins six semaines et au plus vingt-quatre mois. Pendant que vous vivez dans un centre d’hébergement pour réfugiés, vous n’avez pas le droit d’emménager dans un logement. Retenez que : Les demandeurs d'asile originaires des "pays d'origine sûrs" doivent résider dans un centre d’hébergement pour réfugiés pendant toute la durée de leur procédure d'asile et en cas de rejet de leur demande d'asile jusqu'à leur sortie du pays ou leur expulsion. -       Vous pouvez en savoir plus à ce sujet dans notre chapitre sur les "Les pays d'origine sûrs".
  • J'ai une résidence tolérée (Duldung) : les personnes ayant une autorisation provisoire de séjour n'ont généralement pas le droit d'emménager dans un logement. Officiellement, elles sont logées dans des logements collectifs pour personnes ayant une autorisation provisoire de séjour. En partie, cette condition figure sur votre consentement. Cependant, dans certaines communautés, il y a trop peu de places pour accueillir tous les détenteurs d’autorisation provisoire de séjour. Dans ce cas, on vous attribuera un logement ou on vous autorisera de chercher vous-même un logement. S’il est stipulé que vous ne devez vivre que dans un logement collectif, vous pourrez dans ce cas demander l’annulation de cette condition auprès du bureau de l’immigration. Après, vous devez faire une demande auprès du bureau social pour lui demander de couvrir les frais de location de votre logement. Ces autorités peuvent être favorables à votre demande, tout comme elles peuvent la refuser. En général, vos chances sont plutôt faibles si vous n’avez pas de raisons valables pour justifier votre démarche. Cela peut être, par exemple, pour cause de maladie mentale ou physique. Demandez plutôt conseil à un centre de conseil ou à un avocat. Par exemple, vous trouverez de l'aide avec Pro Asyl. Le personnel parle allemand et anglais et est joignable au +49 (0) 69-242 314 20 et à proasyl@proasyl.de.

Veuillez remarquer que : Si vous gagnez votre revenu par votre propre travail et vivez dans un logement collectif, vous devrez vous attendre à payer à partir de votre salaire le loyer du logement collectif.

Puis-je déménager dans une autre ville ?

Le fait que vous soyez autorisé à déménager dans d'autres villes ou municipalités dépend de votre statut de résidence.

  • Les bénéficiaire du droit d’Asile, du statut de réfugié et de la protection subsidiaire qui perçoivent des prestations de sécurité sociale du bureau social ou du “Jobcenter“ doivent généralement rester pendant une période de trois ans dans le Land dans lequel leur procédure d'asile a eu lieu. Les Länder ont également la possibilité de créer des règlements supplémentaires dans lesquels vous pouvez, par exemple, préciser que la personne doit rester dans la municipalité où elle a vécu pendant la procédure d'asile. Ces restrictions de résidence sont controversées. Si vous avez de bonnes raisons pour déménager dans une autre municipalité, vous pouvez soumettre une "demande d'annulation de la restriction de résidence" (conformément à l'article 12a, paragraphe 5, phrase 2c AufenthG) auprès l’Office des citoyens étrangers responsable de votre dossier et de celui de la ville où vous souhaitez aller. Demandez conseil à un centre de conseil dans votre entourage. Par exemple, vous pouvez trouver de l'aide avec Pro Asyl. Le personnel parle allemand et anglais et est joignable au +49 (0) 69-242 314 20 et à proasyl@proasyl.de.
  • Les demandeurs d'asile et les bénéficiaires d’une résidence tolérée (Duldund) doivent généralement rester dans la municipalité dans laquelle ils ont été affectés. Ils ne peuvent déménager que s’ils subviennent à leurs besoins avec leurs propres revenus et ne bénéficient d’aucun soutien financier. Pour les personnes qui reçoivent une aide financière du bureau d'aide sociale, il n'existe que quelques possibilités d'obtenir l'autorisation de déménager dans une autre municipalité. En règle générale, le Bureau des étrangers n'accepte une demande de leur part que s’ils sont très malades et il n’y ait pas de médecin spécialisé pour leur maladie dans leur municipalité, ou s’ils doivent s’occuper d’un membre de leur famille malade dans une ville donnée. Vous devez prouver les raisons de votre souhait de déménager par une attestation. Demandez conseil à un centre de conseil dans votre entourage. Par exemple, vous pouvez trouver de l'aide avec Pro Asyl. Le personnel parle allemand et anglais et est joignable au +49 (0) 69-242 314 20 et à proasyl@proasyl.de.

Important

Ne payez jamais d'argent avant de signer le contrat de location. Si vous ne comprenez pas le contrat en allemand, cherchez de l’aide. Assurez-vous que vous avez compris et accepté toutes les conditions du contrat avant de le signer.

Partner-Logos FR

Un projet de :
Fondé par :