L’école en Allemagne

Mettre à jour 12.08.2022

Dans quelle école envoyer mon enfant ?

Le système scolaire est une question d'importance nationale en Allemagne. Cela signifie que les 16 États fédéraux ont leur propre système éducatif de façon distincte. Les seules choses identiques sont l'éducation générale obligatoire et le système de notation. Les qualifications scolaires acquises dans les différents Etats fédéraux sont reconnues dans toute l'Allemagne. Vous trouverez ici des informations sur le système scolaire, le soutien scolaire et le harcèlement.

Que dois-je savoir ?

Mon enfant doit-il aller obligatoirement à l'école ?

En Allemagne, tous les enfants âgés de six ou sept ans doivent aller à l'école. Cela signifie que votre enfant doit aller à l'école à partir de cet âge. Tous les enfants et adolescents vivant en Allemagne doivent fréquenter l'école pendant 9 ans au moins.

Même les enfants réfugiés et les adolescents âgés de 6 ans doivent généralement aller à l'école peu après leur arrivée en Allemagne. Les règlements pour cela varient d'un Etat à l'autre. Vous aurez plus de détails à ce sujet dans le chapitre portant sur l’école auprès de votre État fédéral que vous retrouverez en bas.

Important: Les parents qui n'envoient pas leurs enfants à l'école seront punis d'une lourde amende.

Dans quelle école dois-je envoyer mon enfant ?

Durant les premières années scolaires, tous les enfants apprennent ensemble à l'école primaire. L'école primaire dure entre 4 et 6 ans. Cela dépend de l'Etat dans lequel vous vivez. Après l'école primaire, les élèves changent d'école pour le secondaire. A ce niveau l'école dans laquelle va votre enfant a un impact important sur sa vie future. Plus le niveau d'obtention de diplôme de votre enfant est élevé, plus il y aura de choix et d'opportunités plus tard. Le diplôme de fin d'études secondaires le plus élevé est celui du baccalauréat (Abitur). Votre enfant ne pourra faire des études universitaires plus tard que s’il obtient ce diplôme de fin d’étude secondaire (baccalauréat). Dans certains Etats fédéraux ce sont les enseignants, en fonction des notes des enfants, qui décident de l'école secondaire dans laquelle votre enfant est autorisé à aller. Dans de nombreux États, les enseignants ne donnent qu'une recommandation. Mais ce sont les parents qui décident finalement dans quelle école ils vont envoyer leur enfant. Cela signifie que vous n'avez pas à écouter la recommandation de l'enseignant. Cependant, il peut être difficile de trouver un lycée qui prend votre enfant s’il a de mauvaises notes.

Pour en savoir plus sur ces règlements, lisez le chapitre concernant le système scolaire dans votre Etat fédéral.

Comment fonctionne l’attribution des notes et des certificats ?

Le système de notation allemand a six points: "1" est la meilleure note et "6" est la plus mauvaise. Les élèves sont évalués deux fois par an et ils reçoivent un bulletin scolaire contenant leur note dans chaque matière. Le bulletin de notes à mi-parcours, généralement publié à la fin de janvier, sert de moyen d'orientation aux parents et aux enfants afin d'évaluer les performances de l'élève. Le bulletin de fin d’année, souvent remis avant les vacances d'été, détermine si votre enfant peut passer en classe supérieure ou s’il doit redoubler la classe. Dans la plupart des écoles primaires, aucune note spécifique n'est mentionnée sur le bulletin scolaire au cours des deux premières années d'études. Il n'y a qu'une brève évaluation de l'enseignant sur la performance de l'enfant.

Important : les mauvaises notes ne sont pas une catastrophe. En cas de mauvaises notes, les enseignants prennent le plaisir de vous donner des conseils, vous et votre enfant, pour qu’il fasse un meilleur rendement dans l’avenir. Vous pouvez en savoir plus à ce sujet dans la section "Mon enfant a des difficultés à l'école". Que faire ? Vous pouvez également bénéficier de conseils en dehors de l’école. Auprès de jugendmigrationsdienste.de, vous pouvez demander des conseils au niveau d’un centre de consultation local ou en ligne. Le personnel parle plusieurs langues. Vous pouvez également appeler la ligne d'assistance aux parents (Elternhotline) pour obtenir des conseils anonymes et gratuits. Vous pouvez expliquer au personnel vos soucis et vos difficultés. Les employés vous écouteront et travailleront avec vous pour trouver une solution. Vous pouvez joindre gratuitement la ligne tous les jours entre 9 heures et 17 heures sur le 0800 777 18 77 en allemand et en anglais. Vous pouvez également écrire un message à fraguns@elternhotline.de en français, allemand, anglais, arabe, farsi, turc, kurde, bulgare, roumain, russe, serbe, espagnol, polonais ou croate. Le personnel vous répondra dans les 24 heures.

Quelle solution pour les enfants et adolescents qui ne parlent pas allemand ?

Les enfants et les adolescents qui parlent peu ou pas la langue allemande doivent d'abord suivre des cours spéciaux dans lesquels ils apprennent la langue et se familiarisent avec la culture allemande. Ces classes sont souvent appelées "Willkommensklassen", "Vorbereitungsklassen" ou "Übergangsklassen" (Ü-Klassen). Ces cours préparent les enfants à entrer dans les écoles ordinaires. Dans ces classes préparatoires, les élèves sont progressivement évalués en fonction de leur âge, de leurs performances et de leurs compétences linguistiques.

Existe-t-il des alternatives aux écoles publiques ?

Oui, en plus des écoles publiques, il y a aussi des écoles privées en Allemagne. Ces écoles ne sont pas gérées par l'État, mais par des entreprises privées, l'église ou des associations par exemple. Les écoles privées ont souvent un concept et une méthode d'enseignement spéciaux et demandent presque toujours des frais de scolarité. Si vous envisagez d'envoyer votre enfant dans une école privée, contactez-la d'abord pour en savoir plus sur les conditions, les coûts et les exigences. Vous pouvez trouver une liste complète de toutes ces écoles dans un chapitre de votre Etat fédéral.

Mon enfant est handicapée ou a un besoin éducatif spécial. Que faire ?

Dans de nombreuses écoles, les enfants ayant des besoins particuliers ou des handicaps peuvent apprendre ensemble avec d'autres enfants non handicapés. Mais il existe aussi des écoles spécialisées exclusivement pour les enfants ayant des besoins éducatifs spéciaux. Si votre enfant fréquente un jardin d'enfants, le personnel de ce dernier peut vous conseiller. Vous trouverez également un soutien au auprès de JMD. Le personnel  parle de nombreuses langues. Vous pouvez également utiliser la ligne d'assistance aux parents (Elternhotline) et poser des questions dans votre propre langue.

Que faire si mon enfant est victime de harcèlement à l'école ?

Lorsqu'un enfant est insulté, taquiné, ridiculisé, menacé ou intimidé par un autre enfant ou un groupe d'enfants pendant une longue période, on parle de harcèlement. De nombreux enfants sont victimes de harcèlement, surtout à l'école. N'importe qui peut être victime de harcèlement. L’important est de savoir que l’erreur ne vient pas de la victime, mais des auteurs du harcèlement qui veulent évacuer leur propre frustration par l'intimidation.

Souvent, il n'est pas si facile de savoir si votre propre enfant est victime de harcèlement. Si votre enfant se comporte soudainement de façon inhabituelle, n'aime pas aller à l'école, est souvent malade, sèche l'école, a de plus en plus de mauvaises notes, ne veut plus aller au club de sport, a des problèmes de sommeil et autre, ces comportements peuvent être des indications. Dans ce cas, demandez avec gentillesse quelle en est la cause. En général, il est important que vous demandiez régulièrement à votre enfant ce qu'il pense de l'école et de ses amis. Écoutez attentivement lorsqu'il vous parle de l'école ou de ses amis. Gardez également un contact régulier avec les enseignants, les formateurs, les parents d'amis et autre, puis interrogez-les sur le comportement de votre enfant.

Si votre enfant est victime de harcèlement, vous devez immédiatement en parler aux enseignants et aux travailleurs sociaux/formateurs de l'école. Avec vous et votre enfant, ils doivent réfléchir à la manière de résoudre le problème. En cas de violence physique ou de chantage, vous pouvez également contacter la police. Vous pouvez également trouver de l'aide dans votre propre langue dans des centres de conseil tels que JMD ou la ligne d'assistance aux parents (Elternhotline).

Que faire si mon enfant est victime de harcèlement sur l'internet ?

Dans les médias sociaux (TikTok, Instagram, Snapchat, etc.), des photos ou des vidéos embarrassantes et/ou montées d'enfants et de jeunes sont souvent téléchargées sans leur consentement. Parfois, les auteurs piratent également le profil d'un enfant et publient en son nom. Si une personne est calomniée, menacée ou harcelée sur Internet, on parle de cyber harcèlement. Le cyber harcèlement est punie. Si votre enfant est victime de cyber harcèlement, vous devez télécharger et sauvegarder l’élément en question. De cette façon, vous avez une bonne preuve. Montrez-le à l'école et, si nécessaire, aux parents des auteurs et réfléchissez ensemble à la manière de résoudre le problème. Informez également le propriétaire du site afin que les messages soient supprimés. Vous avez le droit de les supprimer. En général, il est important que vous parliez à votre enfant de ses activités en ligne et de la manière dont il peut protéger sa vie privée. Sur klicksafe.de, vous trouverez de nombreuses informations sur le cyber harcèlement en allemand. JMD ou la ligne d'assistance aux parents (Elternhotline) peut également vous aider dans votre langue.

Mon enfant a des difficultés à l'école. Que faire ?

Il est normal que les enfants aient des problèmes avec un ou plusieurs matières dans la formation. Le tutorat ou soutien scolaire peut souvent aider. Dans le cadre de ce soutien, un tuteur aide votre enfant après l'école dans les matières dans lesquelles il a des difficultés. Il existe des écoles de tutorat où plusieurs enfants apprennent ensemble. C'est un peu moins cher que les cours particuliers. Cependant, les soutiens scolaires peuvent aussi être des élèves plus âgés, d'anciens professeurs ou des voisins serviables, qui souvent ne coûtent pas beaucoup d'argent. Dans certaines écoles et centres de jeunesse, une aide gratuite pour faire les devoirs est également proposée les après-midi. Il est préférable de demander aux professeurs de votre enfant ou à d'autres parents des conseils ou des recommandations.

Dans le cadre de l'apprentissage, votre enfant peut également obtenir une aide en ligne.

  • Sur stayschool.de, les enfants à partir de la cinquième année peuvent obtenir gratuitement une aide en ligne pour l'apprentissage. Les bénévoles soutiennent l'apprentissage de votre enfant par le biais de vidéos chats. Ce soutien scolaire est disponible dans de nombreuses langues.
  • Sur corona-school.de, votre enfant peut bénéficier d'une aide gratuite de la part des élèves à partir de la première année. Des étudiants se portent volontaires pour aider les élèves à faire leurs devoirs lorsque les écoles sont fermées. Le soutien est assuré par des vidéos chats en allemand.

Important

Si vous avez des problèmes avec un enseignant, contactez l'administration de l'école. Si vous avez des problèmes avec cette administration, contactez le service scolaire (Schulamt) dans votre communauté ou district. JMD ou la ligne d'assistance aux parents (Elternhotline) peut également vous aider.

Le système scolaire dans :

À Berlin, il existe trois options après l’école primaire : Integrierte Sekundarschule, Gymnasium or Gemeinschaftsschule.

Le système scolaire

École primaire („Grundschule“)

L'école primaire à Berlin dure généralement jusqu'à 6 ans. Si votre enfant veut aller à un lycée de langue classique ou "Altsprachiges Gymnasium" (ancien latin et grec), alors il / elle devrait normalement quitter l'école primaire après la 4ème année. Les enfants exceptionnellement doués peuvent terminer l'école primaire après 4 ou 5 ans et commencer immédiatement l'école secondaire. Si votre enfant a des difficultés au cours des deux premières années de l'école primaire, il / elle devra peut-être rester à l'école primaire pendant un an de plus.

Après l'école élémentaire, les parents décident de l'école dans laquelle leur enfant devrait aller pour la suite. Son école primaire recommande généralement une école secondaire qu'elle considère juste pour l'étudiant. À Berlin, il y a trois types d'école secondaire:

  • Integrierte Sekundarschule
  • Le Lycée (Gymnasium)
  • L‘école interconfessionnelle (Gemeinschaftsschule)
Integrierte Sekundarschule

L'Integrierte Sekundarschule commence avec la 7ème année. Les élèves peuvent obtenir leur diplôme en 9ème, 10ème ou en classe de Terminale. C'est une école qui dure toute la journée. Ce qui signifie que les enfants restent à l'école jusqu'à 16 heures pendant les jours ouvrables de la semaine. On leur sert le déjeuner à midi, puis l'éducation se poursuivrait dans l'après-midi. À l'Integrierte Sekundarschule, votre enfant peut obtenir l'une de ces trois qualifications: Berufsbildungsreife ou erweiterte Berufsbildungsreife après neuf ans, Mittleren Schulabschluss après dix ans et le baccalauréat (Abitur) après la Terminale. Avec n’'importe lequel de ces certificats de fin d'études, votre enfant peut commencer une formation professionnelle. Pour en savoir plus sur la formation professionnelle, consultez nos chapitres "Formation en milieu scolaire" et "Formation professionnelle en alternance". Mais si votre enfant obtient un diplôme de baccalauréat (Abitur), il pourra choisir entre la formation professionnelle et des études universitaires.

L‘école interconfessionnelle (Gemeinschaftsschule)

L'école interconfessionnelle commence en 5ème année et continue jusqu'en 9ème, 10ème année ou Terminale. Dans cette école, tous les enfants fréquentent les mêmes classes de la première à la dixième année ou en Terminale. Ceci, quel que soit le certificat qu'ils ont l'intention d'obtenir. Donc, à l‘école interconfessionnelle vous n'avez pas à décider très tôt du diplôme que votre enfant devrait obtenir. Il pourra passer tous ses diplômes: le “Einfache ou Erweiterte Berufsbildungsreife“ après neuf ans, le “Mittleren Schulabschluss“ après dix ans ou le baccalauréat (Abitur) après la Terminale. Avec les trois diplômes, votre enfant peut commencer une formation professionnelle. Les enfants avec un diplôme de “Mittleren Schulabschluss“ et de bonnes notes peuvent également passer au “Gymnasium“. Si votre enfant a un diplôme de baccalauréat (Abitur), il pourra commencer des études universitaires. Pour en savoir plus sur la formation professionnelle, consultez nos chapitres "Formation en milieu scolaire" et "Formation professionnelle en alternance". Sur notre chapitre “Études supérieures“, vous aurez plus de détails sur les études.

Lycée (Gymnasium)

Le Lycée (Gymnasium) commence avec la 7e année et se poursuit pendant cinq ans. Après la 12e année, votre enfant peut faire son baccalauréat (Abitur). Au “Gymnasium“, les élèves doivent beaucoup apprendre et être très diligent. Ils doivent apprendre au moins deux langues étrangères. Beaucoup de lycées ont des domaines d'intérêt particuliers tels que la science, la musique, les arts, les langues ou les sports. Les étudiants qui quittent le “Gymnasium“ après la 9e ou la 10e année obtiennent automatiquement le diplôme de “Berufsbildungsreife“ ou celui de “erweiterte Berufsbildungsreife“. Avec le diplôme de baccalauréat, votre enfant peut faire des études universitaires ou commencer une formation professionnelle. Pour en savoir plus sur la formation professionnelle, consultez nos chapitres "Formation en milieu scolaire" et "Formation professionnelle en alternance". Sur notre chapitre “Études supérieures“, vous aurez plus de détails sur les études.

Comment inscrire mon enfant dans une école ?

Quand les réfugiés doivent-ils aller à l'école ?

Une fois que vous avez demandé l'asile et obtenu un permis de séjour ou une résidence tolérée (Duldung), votre enfant doit aller à l'école.

Vous devez d'abord enregistrer votre enfant au niveau de l’office de coordination du bureau de l'éducation de votre district (Schulamt). Sur service.berlin.de, vous pouvez trouver le bureau de l'éducation dans votre district. Le personnel de ce bureau décidera de l'école et de la classe que pourra faire votre enfant. Leur décision est basée sur l'âge, les compétences linguistiques et un test médical de votre enfant. Une fois que vous avez été informé de sa décision, vous pouvez enregistrer directement votre enfant à l'école indiquée. Les enfants qui ne parlent pas allemand sont d'abord envoyés à des cours d'allemand spéciaux.

Le personnel de votre centre d'hébergement peut vous aider dans le processus d'inscription.

Où et quand puis-je scolariser mon enfant ?

Au cours des deux premières semaines d'octobre, vous devez inscrire votre enfant à l'école primaire indiquée. C'est-à-dire l'école primaire la plus proche de chez vous. Sur bildung.berlin.de, vous pouvez rechercher les écoles primaires proches de chez vous. Lors de l'inscription, votre enfant sera soumis à un examen médical scolaire et ses connaissances en allemand seront vérifiées.

Vous pouvez demander conseil au personnel de la crèche de votre enfant concernant le processus d'inscription. Plus d'information dans notre chapitre “Scolarisation (Einschulung)“.

Partner-Logos FR

Un projet de :
Fondé par :